olafur arnalds

PLAYLIST. Juin 2018, les immanquables

Ce ne sont plus 20, ni même 25, mais carrément 30 titres à retrouver désormais dont certaines, c’est suffisamment rare pour le signaler, passent parfois à la radio (mais sûrement pas sur NRJ, à moins d’une bonne surprise ?).

Mars 2017, les titres à ne pas manquer

Ambient, Breaks, Chillout, Deep House, Electronica. Et je pourrais trouver de quoi compléter cet alphabet stylistique pour résumer la playlist du mois. Inclus : Soulwax, Olafur Arnalds, ANOHNI ou encore Blank & Jones.

ALBUM. Ólafur Arnalds – Island Songs

A l’instar de ses précédents projets « Found Songs » et « Living Room Songs », le compositeur islandais Ólafur Arnalds s’est à nouveau astreint à une forte contrainte temporelle pour publier, au vu et su de tout le monde, un album à part entière. C’est encore ce qu’il sait faire de mieux.

ALBUM. Late Night Tales, by Ólafur Arnalds

Après Nils Frahm, c’est logiquement au tour d’Olafur Arnalds de prendre en main la nouvelle édition des « Late Night Tales » : un numéro qui parlera (un peu) islandais et invitera Julianna Barwick aux côtés de James Blake et Hjaltalin.