PLAYLIST. Summer Ultimate Retro: In The Club

Lassé d’entendre toujours les mêmes – mauvaises – obsessions musicales à Paris dès la barre des 10°C franchie, voici une playlist de rattrapage summer avec de – bons – classiques, plus ou moins connus en France et en Navarre.

Celle-ci est pour la soirée, dance de slut côtoyant la progressive énervée, Eric Prydz pokant Annie, Avicii ressuscitant avec Scooter, avant que le soleil ne se lève. Pour la journée, cliquez genre là.

Tracklisting Summer Ultimate Retro – In The Club (Spotify link) (Deezer link):

  1. Le Corps Mince de Françoise present LCMDF – Beach Life
  2. Hercules & Love Affair feat. Antony Hegarty – Blind
  3. Sunset Strippers – Falling Stars
  4. Narcotic Thrust – I Like It
  5. Corderoy – Dark Disco (Das Kapital Remix)
  6. Eric Prydz – Pjanoo
  7. Nadia Ali – Rapture (Avicii New Generation Remix)
  8. Hoshina Anniversary – Barcelona
  9. Fehrplay & Disfunktion – Nova
  10. The Wanted – Chasing The Sun
  11. Tiga & Jori Hulkkonen aka Zyntherius – Sunglasses at Night (Popof Remix)
  12. Kate Boy – Midnight Sun
  13. The Toxic Avenger feat. Annie – Alien Summer
  14. Steve Angello – Voices (Eric Prydz Remix)
  15. Sub Focus – Turn Back Time
  16. Bart Claessen – Showtime
  17. Alexandre Bergheau – Summer’s Gone
  18. Meridian – Summer Inside
  19. Schiller – Sleepless (ATB Remix)
  20. Gabriel & Dresden + Jes Brieden present Motorcycle – As The Rush Comes
  21. Above & Beyond feat. Zoe Johnston vs. Arty – You Got To Believe
  22. Stoneface & Terminal – Here Comes The Sun
  23. Martin Roth – Shockwaves (Summer’s Here Mix)
  24. Scooter present Ratty – Sunrise
  25. Shingo Nakamura – Morning Sun (Hiroyuki Oda Remix)

À retrouver sur Soundsgood…

… Spotify…

… et même Deezer :

Si vous avez encore envie de remplir vos playlists estivales avec de vieux machins de qualité – car je suis joli – et – aussi, parce que ça n’a aucun début de commencement d’ostie d’rapport – donc – mais pourquoi rajoute-t-il encore ces interludes absurdes et inutiles qui n’intéressent que lui, et encore, ce n’est même pas certain ? – n’hésitez pas à fouiner dans ces archives là :

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.