COMPILATION. Forerunners, Solarstone + Sneijder present Pure Trance, vol. 5

Cinquième volet des compilations « Pure Trance » du DJ et producteur britannique Solarstone, invitant cette fois-ci Forerunners et Sneijder pour un tour d’horizon complet et qualitatif de ce que la trance a encore à offrir aujourd’hui.

gwendalperrin-net-solarstone-pure-trance-5

2016 est l’année de deux échéances majeures pour Solarstone. Cela fait en effet dix ans qu’Andy Bury a quitté le navire de ce duo, trio uniquement durant sa création en 1997, duo donc pendant une petite décennie avant de voir Rich Mowatt se retrouver seul aux commandes, toujours à développer l’après « Seven Cities ».

Deuxième échéance majeure : cinq ans ont passé depuis que Mowatt, justement, a lancé l’étiquette « Pure Trance » pour définir, d’abord, un style de remixes personnels, puis une série de compilations avant de devenir podcast, remplaçant le mémorable et vénérable « Solaris International ». Si, en 2011, Solarstone n’avait probablement pas prévu l’état de déliquescence qualitative dans laquelle allait s’enfermer le « prince » de la trance Armin Van Buuren, force est de constater que son filon est devenu sillon – et, donc, devenu un gros carton. Seuls, sur la scène actuelle, les Egyptiens Aly & Fila semblent avoir pondu un modèle encore plus durable avec leur marque Future Sound of Egypt.

Cinquième volet, donc, pour la série de compilations Pure Trance. Après Giuseppe Ottaviani (l’autre moitié du duo PureNRG), Bryan Kearney, Orkidea et Gai Barone (les deux derniers étant probablement mes chouchous en progressive depuis le début de la nouvelle décennie), c’est non pas un mais deux guests qui s’invitent au banquet : l’éternel Forerunners pour l’aspect deep/progressive, le puissant Sneijder pour les BPM accélérés.

53 titres, dont 45 avant-premières mondiales : le programme est ici chargé, tout comme la liste de références. Grande première pour la collaboration entre Solarstone et le Français Ferry Tayle (l’interminablement délicate ligne de piano de « Lifeline »…), le sublime « Trust in the Wind » d’ECO avec Driftmoon, le retour de Mario Piu sur une scène moins minimale qu’accoutumé avec la version de Voolgarizm de « Thunderstruck » (AC/DC peut être sérieusement fier de l’énergie que procure cette bombe)… Le mix initial de Forerunners, invitant à ses côtés John 00 Fleming, Namatjira ou encore Biologik, est de son côté plus uniforme, leçon de style fort inspirée confirmant le regain de forme de la scène progressive.

Tracklisting:

CD1, mixed by Forerunners

  1. Foxhill – Supermassive (Forerunners Digital Shamans Edit) 6:58
  2. Biologik – Grey Skies 5:26
  3. Solarstone & Forerunners – Dying Star 4:13
  4. Nick Stoynoff – Omni 4:06
  5. Phil Martyn – Phosphorous 3:04
  6. Evgeny Lebedev – Deep Thoughts 5:05
  7. Namatjira – Illuminar 3:35
  8. Insert Name – Apo 2:33
  9. John 00 Fleming – Chemical Equilibrium (Subandrio’s ‘Global Mission’ Remix) 3:35
  10. Leo G – Supersonic (Gai Barone Remix) 5:41
  11. Soulfinder & Shane Robinson – Dopamine (Forerunners Remix) 5:51
  12. Forerunners – Prism 6:25
  13. Jelly For The Babies & Odison – Utopia 5:27
  14. Marcin Przybylski – Werther Effect 3:55
  15. Tom Bro – Morning Light 5:02
  16. Horizons – Last Stop Bloemendaal 4:31

CD2, mixed by Solarstone

  1. Simon Bostock – Marrakech (Intro Reconstruction) 7:33
  2. Suncatcher & Exolight – Nothing Like You 5:27
  3. Peter Steele – Gull (Reconstruction) 6:07
  4. Tony Anderson – Eyes Wide Open (Robert Nickson Remix) 5:10
  5. Matt Smith vs. Camille Saint-Saëns – Trance Nation vs. Aquarium (Solarstone Reconstruction) 5:52
  6. Solarstone – Release (Amir Hussain Remix) 4:14
  7. peakXperience – Nostalgia 5:20
  8. Ocean State – Gods 2:27
  9. Westlake & Jennifer Rene – Where You Are (Chris Metcalfe Remix Acapella) 3:21
  10. Solarstone & Ferry Tayle – Lifeline 5:10
  11. Mea Culpa – The Child (Alan Banks Remix Reconstruction) 5:47
  12. Russell G – Driven 3:49
  13. Paul Denton – The Way Back 1:30
  14. Giuseppe Ottaviani & Christian Burns – Brightheart (OnAir Mix Acapella) 3:14
  15. Alan Morris – Digital Eye 4:30
  16. Eco with Driftmoon – Trust In The Wind (Reconstruction) 5:56
  17. Solarstone – Lost Hearts (UDM Remix Entro Reconstruction) 3:54

CD3, mixed by Sneijder

  1. Lostly – By Morning You’ll Be Gone (Pure Trance Intro Mix) 4:38
  2. Paul Webster & McAree & Clancy – Snake 3:19
  3. Will Atkinson – Till Dawn 4:09
  4. Sneijder – Without You Here 6:01
  5. Chris Metcalfe – Orbit 4:10
  6. Mesh – Purple Haze (Mark Leanings Remix) 5:05
  7. Paul Denton – Yellow Leaf 4:38
  8. Sneijder & Katty Heath – The Only Place (UCast Remix) 3:14
  9. Mike Sanders – Curfew 4:24
  10. Allen Watts & Jak Aggas – Spitfire 3:14
  11. Nick Callaghan – Fandango 3:52
  12. Mike Sanders – Gine 4:13
  13. Nick Callaghan – Live For Today 4:09
  14. Audiofire – Charaka (Yeke Yeke Edit) 5:01
  15. Will Rees – Weapon 3:28
  16. Sam Jones – Brainstorm 5:35
  17. The Space Brothers & Mark Sherry – Let It Come (Darren Porter Remix) 3:36
  18. Sneijder – Resolute (Shugz Remix) 2:49
  19. Mario Più – Thunderstruck (Voolgarizm Mix) 2:10

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.