ALBUM. Julien Marchal – Insight II

Le pianiste bordelais Julien Marchal publie le second volume de sa série « INSIGHT », concentré d’harmonies conservant le minimalisme de son prédécesseur tout en laissant son propos mélodique maturer.

julien marchal insight II gwendalperrin.netIl y a toujours des craquements, des micro-rythmes sautés, des huitièmes et seizièmes de croches inaudibles ou prolongés, voire même des vibrations et des respirations. Les imperfections persistent et se développent dans les créations de Julien Marchal, dans « INSIGHT II » comme dans « INSIGHT », parfaitement calculées et totalement volontaires, promptes à faire frémir de rage Bertrand Russell : « Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l’imperfection et l’atteindre », s’exclamait-il alors.

Si l’épicerie a changé, le prolifique néo-label 1631 Recordings accueillant ce second album après un premier opus auto-produit, le style du pianiste bordelais n’a pas changé, si ce n’est à peine évolué : armé de son seul piano et d’une maniaquerie sonore équivoque, Julien Marchal poursuit avec « INSIGHT II » sa série de piécettes fines et malines, d’une complète délicatesse, à écouter dans des environnements plutôt sombres mais les yeux plutôt ouverts.

Légèrement plus soutenu que le premier volume (notamment sur les ultimes pistes, telle XXII), plus contrastant dans sa structure avec une introduction de propos plus moelleuse que sa conclusion, « INSIGHT II » propose un voyage sonore concentré, une demi-heure montre en main, au cœur d’une pluralité d’atmosphères mélancoliques. Si le premier opus (dans le top 20 de 2015) s’approchait ouvertement du « Felt » de Nils Frahm, son successeur s’en éloigne par petits pas pour se rapprocher de compositions plus cinématographiques, étrange mais passionnant continuum entre Giacchino et Johannsson.

L’ensemble s’écoute obligatoirement d’une traite de manière isolée, comme une longue respiration, comme un défi face à l’intensification involontaire de nos besoins et requêtes et, in fine, comme un ultime pied de nez (mais en est-ce vraiment un ?) à ce même Bertrand Russell : « Être capable d’occuper intelligemment ses loisirs, tel est l’ultime produit de la civilisation ».

Tracklisting:

  1. XIV 02:34
  2. XV 04:02
  3. XVI 03:35
  4. XVII 03:28
  5. XVIII 04:18
  6. XIX 02:32
  7. XX 02:57
  8. XXI 03:29
  9. XXII 01:13
  10. XXIII 03:10

« INSIGHT II » de Julien Marchal est disponible depuis le 6 mai sur 1631 Recordings : >ORDER LINK<

"ALBUM. Julien Marchal - Insight II", 5 out of 5 based on 1 ratings.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.