ALBUM. Gregory Esayan – Pilgrim’s Diary

Le producteur russe Gregory Esayan publie un second album studio sur l’hyperactif label Silk Music, entre progressive house et chillout supposément conceptuelle.

gwendalperrin.net gregory esayan pilgrim's diary

Puisqu’il va bien falloir commencer à se préparer sérieusement pour l’été, autant commencer par l’une des étapes les plus simples de cette préparation estivale – construire au fur et à mesure votre playlist des beaux jours. Me concernant, comme depuis au moins deux étés complets désormais, l’hyperactif label Silk Music y figurera en bonne place, une nouvelle fois grâce au producteur russe Gregory Esayan.

Après un premier album fort remarqué en 2014, « Impressionism » (contenant entre autres la voix d’Ai Takekawa sur plusieurs titres), voici donc « Pilgrim’s Diary » (disponible depuis le 16 mai), nouvelle digression pluri-stylée entre progressive, house, chillout et breaks, tout aussi écoutable à Ibiza qu’à Rosario ou Brighton, calibrée pour les températures supérieures à 20°C.

Si, côté progressive et house, le style du producteur de Saratov s’inscrit dans la veine d’artistes comme eleven.five, Terry Da Libra ou les pontes du label espagnol Encanta, Talamanca et Vitodito, Gregory Esayan (déjà aperçu chez Colorize et Nueva) n’hésite toutefois pas à ralentir le rythme pour une écoute moins axée dancefloor, avec plus (« Numb Capsule ») ou moins (« Healer ») de réussite. Exercice de style pas si éloigné d’un Schiller époque Weltreise ou d’un condensé accéléré de Blank & Jones et Raphaël Marionneau, « Pilgrim’s Diary » se veut aussi sonique que mystique, pour un rendu final cohérent et, surtout, farouchement entêtant.

Tracklisting:

  1. Healer (Intro) (5:02)
  2. Changes (7:29)
  3. Make a Wish (7:33)
  4. Healer (8:59)
  5. Coastal Glow (7:01)
  6. Taxi (7:42)
  7. Awaken Sleepwalker (6:08)
  8. Numb Capsule (6:31)
  9. Game of Hearts (6:53)
  10. See You Soon (6:28)
  11. Changes (Radio Edit) (3:58)
  12. Coastal Glow (Radio Edit) (4:00)
  13. Numb Capsule (Radio Edit) (3:54)
  14. International (Bonus Track) (6:42)

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.