ALBUM. Jean-Michel Jarre – Electronica 2: The Heart of Noise

Après un premier volume aussi incongru qu’inconstant, Jean-Michel Jarre sort un « Electronica 2 » au tracklisting toujours aussi alléchant, de Gary Numan à Edward Snowden en passant par Rone et Christophe. Extraits.

gwendalperrin.net jean michel jarre electronica 2

Plus proche de la collection que de l’album (même double), le concept « Electronica » de Jean-Michel Jarre, consistant à s’entourer d’une trentaine de signatures diverses et variées de la musique électronique, avait atteint ses limites sur le premier volet. Pas foncièrement désagréable en soi, avec quelques titres honnêtement réussis, « Electronica 1: The Time Machine » était toutefois bien trop inconstant jusque dans sa conception pour se déguster autrement que par morceaux choisis, sans la démarche propre à un format long.

Après s’être attaché les services de M83, Armin van Buuren, Tangerine Dream ou encore Gesaffelstein dans le premier volume, le second voit Jean-Michel Jarre s’entourer d’une liste de contributeurs à donner le tournis, de Jeff Mills à Yello ou encore Gary Numan, de côtoyer à la fois Rone et Christophe en même temps que Sébastien Tellier, de faire cohabiter Cyndi Lauper et Julia Holter avec Peaches.

Il restait pendant un temps un mystérieux featuring siglé « E.S. », finalement révélé cette semaine : il s’agit donc d’ « Exit », où Jean-Michel Jarre reprend ses sons période « Equinoxe » pour les pulvériser à coups de psychedelic trance rappelant les excellentes vieilleries de Protoculture ou Yahel, jusqu’à mi-titre où Edward Snowden (E.S., donc) intervient sans prévenir.

D’ores et déjà révélé, le diptyque introductif « The Heart of Noise » avec Rone est plaisant et planant là où, par contre, le « What You Want » avec Peaches n’a qu’un intérêt limité. L’aspect collectif de cet ouvrage a par conséquent toutes les chances de se reproduire, mais il reste difficile de ne pas saliver par avance de ce tracklisting aussi improbable que prometteur. L’album, disponible à compter du 6 mai prochain, se pré-commande >GENRE ICI<.

Tracklisting:

  1. « The Heart of Noise, Pt. 1 » (with Rone) 4:26
  2. « The Heart of Noise, Pt. 2 » 4:10
  3. « Brick England » (with Pet Shop Boys) 4:01
  4. « These Creatures » (with Julia Holter) 3:40
  5. « As One » (with Primal Scream) 3:58
  6. « Here For You » (with Gary Numan) 3:59
  7. « Electrees » (with Hans Zimmer) 4:10
  8. « Exit » (with Edward Snowden) 6:19
  9. « What You Want » (with Peaches) 3:27
  10. « Gisele » (with Sebastien Tellier) 3:43
  11. « Switch on Leon » (with The Orb) 4:43
  12. « Circus » (with Siriusmo) 3:09
  13. « Why This, Why That and Why » (with Yello) 3:58
  14. « The Architect » (with Jeff Mills) 4:43
  15. « Swipe to the Right » (with Cyndi Lauper) 4:54
  16. « Walking the Mile » (with Christophe) 4:52
  17. « Falling Down » 3:23
  18. « The Heart of Noise (The Origin) » 2:39

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.