VIDEO. Woodkid – Land of All (from Desierto OST)

Retour au premier plan pour Woodkid qui, trois ans après « The Golden Age », compose la bande originale du nouveau film de Jonás Cuarón (fils d’Alfonso, derrière « Gravity »), « Desierto ». Ecoute du premier extrait « Land of All » et retour sur l’album.

woodkid-land-of-all-gwendalperrin.net-desierto

Voir Yoann Lemoine, aka Woodkid, s’exercer à la musique de film est en soi un cheminement assez logique. Vidéaste aussi bien que compositeur (il y a bien eu une vie avant « The Golden Age »), cet exercice semblait être un passage obligé pour celui qui avait temporairement annoncé sa retraite musicale il y a un an pour se reconcentrer sur d’autres projets.

C’est un film réalisé par Jonás Cuarón (dont le père, Alfonso, se cache effectivement derrière « Gravity ») qui lui aura finalement donné l’occasion d’apporter une consistance à ses expérimentations : « Desierto », avec Gael Garcia Bernal et J.D. Morgan au programme, parle de sueur et de vengeance (cadeau, voici le synopsis réduit intégral : « Désert de Sonora, Sud de la Californie. Au cœur des étendues hostiles, emmené par un père de famille déterminé, un groupe de mexicains progresse vers la liberté. La chaleur, les serpents et l’immensité les épuisent et les accablent… Soudain des balles se mettent à siffler. On cherche à les abattre, un à un ») :

Le film, qui sortira le 13 avril dans les salles de France et de Navarre, a déjà eu le droit à quelques présentations ci ou là (notamment au festival du film policier de Beaune pour la France, Toronto Film Festival dès septembre 2015), est préalablement teasé par le premier extrait de la bande originale accompagnant, l’introductif « Land of All », seul titre vocal de l’ensemble :

Il ne surprendra personne, pas même les détracteurs dudit Woodkid (et nombreux sont-ils), de constater que ce dernier réussit haut la main ce type d’exercice, tel un élève trop doué placé au premier rang tandis que ses camarades de classe ont été relégués de force au huitième. Tension, anxiété, horreur, portes fermées, portes ouvertes qui se referment sur le nez : la musique n’est ici qu’hostilité, parfois expérimentale, entre sound design et sound track. Tout n’est ici qu’embuscades et violences, factices moments de répit et réelles parcelles de destruction, ensemble qui n’incline certes pas facilement à la subtilité mais a le principal mérite de provoquer a minima quelques sueurs froides, au mieux des cauchemars clandestins.

Tracklisting:

  1. Land Of All
  2. The Frontier
  3. Shoot Them Down
  4. Tracker
  5. Jump
  6. The Ridge
  7. Dusk Talks
  8. False Hopes
  9. Flare Gun
  10. Web Of Thorns
  11. Sam And Moises
  12. Que Te Mate El Desierto

« Desierto » (OST) de Woodkid est disponible depuis le 8 avril : >ORDER LINK<.

woodkid-land-of-all-gwendalperrin.net-desierto-ost

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.