VIDEO. Cubicolor feat. Tim Digby-Bell – Falling

Le duo deep house néerlandais Cubicolor, nouvelle émanation des références 16-Bit Lolitas, sort un nouveau titre aux confins du sublime. Le mauvais goût est un choix, le bon aussi.

cubicolor falling gwendalperrin.net

Il aura fallu bien du temps pour enlever le masque et découvrir qui se cachait derrière l’étiquette Cubicolor, porté aux nues depuis la sortie sur Anjunadeep de l’EP « Got This Feeling ». Il aura d’ailleurs fallu que Cubicolor se découvre lui-même, au travers d’interviews, pour comprendre qu’il s’agissait d’un nouveau projet du duo néerlandais 16-Bit Lolitas.

Il aura aussi fallu bien du temps pour que se propage, en dehors des cercles concentriques des habitués, une riposte crédible et organisée à la supposément « vague » deep house des Feder et autres Kygo, aussi génériques qu’un médicament inefficace, empruntant le succès de prédécesseurs autrement plus talentueux.

Même si « Falling » sort du côté du label Fayer, propriété d’Edu Imbernon, c’est bien du côté d’Anjunadeep qu’est publiée la vidéo du même titre. Cela n’est en soi que justice à la vue de la consistance de la production du label deep d’Anjunabeats, émanation d’Above & Beyond désormais gérée par James Grant et Jody Wisternoff, qui n’a pas attendu les globalement mauvais Spinnin’ Deep et Armada Deep pour proposer autre chose qu’une électro bourrine à ses fans du dimanche après-midi.

Il y aurait, normalement, depuis quelques mois en préparation, un album de Cubicolor en cours de finition, dont « Falling » serait le premier extrait. Personne, logiquement, ne s’en plaindra.

« Falling EP » de Cubicolor, avec des remixes d’Edu Imbernon et Robag Wruhme, est disponible du côté de Fayer Records depuis le 25 janvier : >ORDER LINK<.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.