LISTEN. Siavash Amini en podcast pour InFiné Music

Le compositeur iranien Siavash Amini concocte une playlist ambient/experimental pour le fort recommandable label InFiné, pour le 23e épisode de son podcast.

gwendalperrin.net siavash amini subsiding

Il aura fallu de la patience pour que cette petite heure de musique préparée par Siavash Amini, bien connu de ces colonnes, ne voit le jour. Pas de nouvel EP/LP surprise, mais un épisode de podcast pour le label InFiné qui aura attendu quasiment une année pour parvenir jusqu’à nos oreilles (le label s’en explique par ici).

Au programme de ces quelque cinquante minutes de voyage auditif : de l’ambient, bien sûr, son penchant drone, jusqu’aux sphères expérimentales voire du free jazz, incluant la valeur sûre Tim Hecker et son compatriote Arash Akbari également évoqué dans ces modestes colonnes. De quoi poursuivre sur la lancée de son récent album « Subsiding », de son prédecesseur « What Wind Whispered To The Trees » toujours solidement ancré dans nos oreilles et, du côté d’InFiné, d’assurer la poursuite d’un podcast qualitatif en succédant à Labelle ou Cesar Urbina.

Tracklisting:

  1. Kyle Bobby Dunn – An Excrement Suite (For Voices Lost Again)
  2. Celer – (4.8.13) An Evening
  3. Faures – Orogenic Uplift
  4. Bohren & Der Club of Gore – Bei rosarotem Licht
  5. Tim Hecker – 7000 Miles
  6. Tegh and Kamyar Tavakoli – Disappeared Stratum
  7. Umchunga – Should Have Been Done by Now
  8. Arash Akbari – Vanishing Point
  9. Porya Hatami – Landing

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.