ALBUM. Ludovico Einaudi – Elements

Le compositeur italien Ludovico Einaudi sortira le 16 octobre prochain son 8e album personnel (sans compter les reprises et autres side projects), « Elements ». Premiers extraits.

gwendalperrin.net ludovico einaudi elements

A quoi aurait ressemblé le poids médiatique de Ludovico Einaudi sans « Intouchables » ? Le compositeur italien avait beau, déjà, traîner une réputation à la fois élogieuse et quelque peu blasée sur sa précédente discographie (je me rappelle encore de débats anciens et quelque peu incohérents où je lui opposais le minimalisme humble d’un Wim Mertens). Mais le film aux je ne sais pas combien de millions d’entrées, que je n’ai évidemment pas regardé, a changé pas mal de choses.

Un album d’Einaudi, s’il aurait eu auparavant des chroniques plus ou moins polies dans ces colonnes, mais également sur quelques blogs et médias spécialisés, sera désormais décortiqué et découvert de toutes parts, souvent d’oreilles en réalité assez débutantes, voire naïves, qui espèreront secrètement que les mélopées simples et délicates d’Einaudi seront par la suite intégrées aux compilations sur la musique classique « pour les nuls ».

« Elements », selon toute vraisemblance, ne devrait pas changer grand-chose à cet état des lieux tout juste stabilisé. Einaudi, avec son bagage, son bagoût et sa sécurité de l’emploi nouvellement obtenue, n’aura guère besoin de révolutionner son style sous peine de sonner faux ou, pire, sonner à côté de la plaque. Les premiers extraits jusqu’à présent délivrés de ce nouvel opus confirment, pour l’heure, cet état de fait : à confirmer, lors de la sortie de ce nouvel album le 16 octobre prochain.

Tracklisting:

  1. Petrichor (6:34)
  2. Night (5:30)
  3. Drop (5:00)
  4. Four Dimensions (4:42)
  5. Elements (6:05)
  6. Whirling Winds (5:58)
  7. Twice (5:21)
  8. ABC (3:05)
  9. Numbers (4:35)
  10. Mountain (6:13)
  11. Logos (6:23)
  12. Song For Gavin (3:18)
  13. Drop Variation (3:48)
  14. Elements Variation (3:39)
  15. Twice Variation (5:25)

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.