ALBUM. CocoRosie – Heartache City

Sixième album pour les soeurs Casady alias CocoRosie qui, avec « Heartache City », laissent de côté leurs précédents délires psyché pour revenir à l’approche minimaliste de leurs premiers opus. Avec une tendance à la redite.

gwendalperrin.net cocorosie heartache city

On avait laissé les deux soeurs de CocoRosie dans leurs expérimentations musicales en 2013, dix ans après la formation du duo (en France !), avec le pas inintéressant (mais tout de même « chelou » comme disent les faux jeunes) « Tales of a GrassWidow », en se demandant où voulaient-elles vraiment en venir.

« Heartache City », leur sixième album, répond étrangement à cette interrogation : cet opus laisse en effet tomber les délires électroniques de ses deux prédécesseurs, jusqu’au « Grey Oceans » de 2010, pour revenir à l’approche minimale et éthérée de leurs débuts.

La nostalgie, explosive et dégoûlinante sur cet album, est en quelque sorte ironique, puisqu’elle rappelle avec nostalgie, donc, les premiers albums de CocoRosie qui ont permis aux soeurs Casady de se faire un nom et une réputation. Le tout n’est pas du tout mauvais mais reste d’une linéarité répétitive semblable à une cassette audio un peu rouillée, ce qui n’est tout de même pas dénué de charme dans cette époque à la recherche de nouveaux repères sonores.

« Heartache City » de CocoRosie sort en version numérique ce 18 septembre et en version physique le 16 octobre : >ORDER LINK<. 12/20.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.