ALBUM. Nils Frahm – Late Night Tales (28th Edition)

Six mois après la sortie de l’édition des « Late Night Tales » de Jon Hopkins, la célèbre série poursuit sur une ligne cohérente en invitant Nils Frahm à en prendre les manettes.

gwendalperrin.net nils frahm late night tales front

La célèbre série musicale britannique Late Night Tales s’est penchée, pour son 28e numéro (35e en incluant les 7 précédents volumes de la série « Another Late Night »), sur le cas du multi-instrumentiste Nils Frahm. Ce fait ne surprendra nullement les 874,15 habitués de ce site (oui, virgule 15, j’écris ce que je veux), vaccinés aux régulières saillies de votre hôte sur Nils et préparés par la précédente édition des Late Night Tales, composée par Jon Hopkins avec – tiens donc – du Nils Frahm dans la playlist.

L’éclectisme attendu de cette sélection réside dans l’harmonieuse combinaison d’artistes électroniques reconnus (Bibio, Boards of Canada, Four Tet) avec des digressions jazzy (Miles Davis, Nina Simone) et classiques plus ou moins contemporaines (de Vladimir Horowitz au saxophoniste Colin Stetson), rappelant l’atmosphère d’une pré-apocalyptique playlist « Music For The End of the World ». A noter que le lobby félin s’est également invité au festin.


gwendalperrin.net nils frahm late night tales back

 

Tracklisting:

  1. Nils Frahm – « 4:33 » (Exclusive John Cage cover version)
  2. Baka Forest People Of South East Cameroon – « Liquindi 2 »
  3. Carl Oesterhelt / Johannes Enders – « Divertimento Fur Tenorsaxophon Und Kleines Pt.4 »
  4. Four Tet – « 0181 »
  5. Gene Autry – « You’re The Only Star »
  6. Boards of Canada – « In A Beautiful Place Out In The Country »
  7. Bibio – « It Was Willow »
  8. Dictaphone – « Peaks »
  9. Vladimir Horowitz – « The Flight Of The Bumble Bee »
  10. Miles Davis – « Concierto de Aranjuez »
  11. Victor Silvester & His Ballroom Orchestra – « Talk Of The Town »
  12. System – « SK20 »
  13. Rhythm & Sound – « Mango Drive »
  14. Miles Davis – « Générique »
  15. Dinu Lipatti – « O Herr Bleibet Meine Freunde BWV 147 »
  16. Colin Stetson – « The Righteous Wrath of an Honorable Man »
  17. Penguin Café Orchestra – « Cutting Branches For A Temporary »
  18. Nina Simone – « Who Knows Where The Time Goes »
  19. Nina Jurisch – « Cleo The Cat » (Exclusive track)
  20. Dub Tractor – « Cirkel »
  21. The Gentlemen Losers – « Honey Bunch »
  22. Nils Frahm – « Them « Solo Piano Edit » » (Exclusive version)
  23. Cillian Murphy – « In The Morning » (Exclusive spoken word piece)

Les « Late Night Tales » de Nils Frahm sortent le 11 septembre prochain. >PRE-ORDER LINK<

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.