LISTEN. Lindstrøm – Home Tonight / Y.M.D.

Le frappadingue de la nu disco sauce norvégienne, j’ai bien sûr nommé Lindstrøm, sort en cette année 2015 une flopée de singles tous plus délicats les uns que les autres : illustration(s) sonore(s).

gwendalperrin.net lindstrom home tonight

Il avait failli, j’ai bien dit failli, se faire distancer par Todd Terje à partir du moment où ce dernier s’était, enfin !, décidé à sortir à un album. Mais il n’y pourra rien, pas plus que le seul Prins Thomas ou Diskjokke : mon papa à moi, qui n’est pas un gangster, se nomme bel et bien Lindstrøm quand on parle de nu disco en mode omelette norvégienne. Même Sally Shapiro, Something Good ou Orkidea (que je préfère en père Noël trance finlandais) n’y pourront rien.

Au menu de 2015, le norvégien (on s’y mélangerait, entre tous ces brillants musiciens de divers horizons venus du froid) prévoit non pas un album à proprement parler, mais une série de singles disséminés ici et là, dont voici deux brillantes illustrations.

Premier venu : « Y.M.D. (Young Michael Douglas) » qui, comme son nom l’indique, parle de Ryan Gosling, en collaboration avec la chanteuse Maya Vik :

Seconde perle : Lindstrøm est le headliner de « Home Tonight » mais s’accompagne tout de même d’une autre voix féminine, en l’occurrence celle de Grace Hall :

Et, après, on s’étonne que Giorgio Moroder fasse son come-back. Un grand merci, de la part du « papy », à toute une génération de jeunes talents qui a permis de lui faire perdre 50 ans d’un coup.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.