TOP ALBUM 2014. 05 – Hauschka – Abandoned City

C’est le rituel désormais habituel de fin d’année : l’arrivée de décembre est l’occasion de faire un point sur cette année musicale, entre gifles sonores et coups de cœur. Au tour de Hauschka.

gwendalperrin.net hauschka abandoned city

De l’Ukraine à l’Arménie, de Taïwan à la Namibie, voyage voyage, plus loin que la nuit et le jour. Voyage, dans lequel nous amène Volker Bertelsmann, voyage au cœur de l’abandon, du désert, des déserts physique et humain.

« Abandoned City » est, disons-le tout de go, le premier album studio de Hauschka qui me convainc totalement. Jusqu’à présent, ses productions studio paraissaient retenues, voire convenues, bloquées dans un conformisme forcé par le format, mais délivrées de tout ce poids en concert. Ce nouvel album, paradoxalement, retourne ce paradigme et semble être, d’expérience de concerts, moins propice aux envolées improvisées – mais plus à même de bloquer l’auditeur sur son canapé.

Tout, dans « Abandoned City », est inquiétude, désertion et perte de conscience. Tout, pourtant, donne envie de prolonger l’excursion, toujours plus loin dans l’inconnu, voire même l’hostile, comme un ultime souffle de vie caché dans ces cités mortes.

>> Les 20 meilleurs albums de 2014 <<

>> 01. A Winged Victory For The Sullen – Atomos
>> 02. Siavash Amini – What Wind Whispered to the Trees
>> 03. Sébastien Schuller – Heat Wave
>> 04. Owen Pallett – In Conflict
>> 05. Hauschka – Abandoned City
>> 06. Christina Vantzou – N°2
>> 07. Ensemble Economique – Melt Into Nothing
>> 08. Butterfly in the Snowfall – Butterfly in the Snowfall
>> 09. Kiasmos – Kiasmos
>> 10. Orcas – Yearling
>> 11. Above & Beyond – Acoustic
>> 12. Emanuele de Raymondi – Ultimo Domicilio
>> 13. Röyksopp – The Inevitable End
>> 14. Musée Mécanique – From Shores of Sleep
>> 15. Basement Jaxx – Junto
>> 16. Yann Tiersen – Infinity
>> 17. Linda Perhacs – The Soul of all Natural Things
>> 18. Bruno Bavota – The Secret of the Sea
>> 19. Egokind & Ozean – Transition
>> 20. Chris Herbert – Constants

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.