TOP ALBUM 2014. 13 – Röyksopp – The Inevitable End

C’est le rituel désormais habituel de fin d’année : l’arrivée de décembre est l’occasion de faire un point sur cette année musicale, entre gifles sonores et coups de cœur. Au tour de Röyksopp.

gwendalperrin.net royksopp the inevitable end

Promis : ce sera le dernier. Place à d’autres aventures, ou plutôt d’autres formes d’exploration musicale pour Röyksopp : « The Inevitable End », album événement sorti en ce froid mois de novembre, était le dernier. Ce n’est pas pour autant que le groupe se sépare, promis, mais c’est pour le duo norvégien le temps d’adresser de beaux adieux au « format CD ».

Car, oui, « The Inevitable End » est un bien bel hommage à cet exercice de forme, qui mériterait presque une suite – même, si… Succédant au double album déjà torturé (sur la forme, moins sur le fond) « Junior »/ »Senior », cet ensemble de 12 titres est une ultime réussite. Guidé par les voix récurrentes (et reconnaissables) de Susanne Sundfør et Jamie McDermott des Irrepressibles, la prestation est quelque inégale mais implacable, débutée par une reprise de « Monument » avec Robyn herself.

Officiellement, à en croire Robyn, ce cinquième et ultime opus est « triste, mais pas froid ». Les moments de chaleur de cet ensemble, effectivement, existent, surnagent et constituent des accidents parfois évitables (longueurs, versants trop pailletés, quelques accès de gnangnantise). Mais c’est parce que « The Inevitable End » est un album véritablement désespéré, égaré et inquiet, qu’il en devient plus brillant encore – car il est toujours plus aisé de parfaire l’esthétique d’un adieu que d’un accueil…

Tracklisting:

  1. Skulls
  2. Monument (T.I.E Version)
  3. Sordid Affair » Man Without Country
  4. You Know I Have to Go
  5. Save Me
  6. I Had This Thing
  7. Rong
  8. Here She Comes Again
  9. Running to the Sea
  10. Compulsion
  11. Coup de Grace
  12. Thank You
  13. Do It Again (RYXP Version)
  14. Goodnite, Mr. Sweetheart
  15. Caramel Afternoon
  16. Oh No!
  17. Something in My Heart

>> Les 20 meilleurs albums de 2014 <<

>> 01. A Winged Victory For The Sullen – Atomos
>> 02. Siavash Amini – What Wind Whispered to the Trees
>> 03. Sébastien Schuller – Heat Wave
>> 04. Owen Pallett – In Conflict
>> 05. Hauschka – Abandoned City
>> 06. Christina Vantzou – N°2
>> 07. Ensemble Economique – Melt Into Nothing
>> 08. Butterfly in the Snowfall – Butterfly in the Snowfall
>> 09. Kiasmos – Kiasmos
>> 10. Orcas – Yearling
>> 11. Above & Beyond – Acoustic
>> 12. Emanuele de Raymondi – Ultimo Domicilio
>> 13. Röyksopp – The Inevitable End
>> 14. Musée Mécanique – From Shores of Sleep
>> 15. Basement Jaxx – Junto
>> 16. Yann Tiersen – Infinity
>> 17. Linda Perhacs – The Soul of all Natural Things
>> 18. Bruno Bavota – The Secret of the Sea
>> 19. Egokind & Ozean – Transition
>> 20. Chris Herbert – Constants

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.