TOP ALBUM 2014. 17 – Linda Perhacs – The Soul of all Natural Things

C’est le rituel désormais habituel de fin d’année : l’arrivée de décembre est l’occasion de faire un point sur cette année musicale, entre gifles sonores et coups de cœur. Au tour de Linda Perhacs.

gwendalperrin.net linda perhacs the soul of all natural things

Il existe des mythes vivants, intouchables et inviolables, résistant à toutes les tentatives de sacrilège. Linda Perhacs et son aura de mystère fait partie de cette sélective liste d’exceptions depuis 1970, date de sortie de son premier – et jusqu’alors unique – album « Parallelograms » : à l’instar d’une Sibylle Baier, cette égérie folk apparaîtra comme elle disparaîtra, c’est-à-dire sans prévenir. Entre sa carrière et sa famille (et son poste de dentiste à Los Angeles), elle choisit l’option, de prime abord, la plus étonnante.

gwendalperrin.net linda perhacs

Ce nom aurait pu disparaître à tout jamais des radars musicaux si, au milieu de la précédente décennie, ses délicates compositions n’avaient pas connu une seconde vie grâce à un Internet qui, par la même, a redonné une notoriété dispensable à Rick Astley. Ses pistes, de plus en plus souvent reprises dans des bandes originales ou des compilations (notamment « Delicious »), appelaient par conséquent à une improbable suite, sortie en ce mois de mars 2014 chez Asthmatic Kitty (propriété à la fois du lobby félin et de Sufjan Stevens).

« The Soul of all Natural Things », c’est dommageable et normal, n’atteint jamais les cimes de beauté naïve de « Parallelograms ». Mais, et c’est là que réside sa principale qualité, cet album en tutoie régulièrement les sommets : les recettes de cet ensemble, peu différentes de celles de son illustre prédécesseur, ne sont en rien datées, teintées d’une douce mélancolie aux allures d’éternité.

>> Les 20 meilleurs albums de 2014 <<

>> 01. A Winged Victory For The Sullen – Atomos
>> 02. Siavash Amini – What Wind Whispered to the Trees
>> 03. Sébastien Schuller – Heat Wave
>> 04. Owen Pallett – In Conflict
>> 05. Hauschka – Abandoned City
>> 06. Christina Vantzou – N°2
>> 07. Ensemble Economique – Melt Into Nothing
>> 08. Butterfly in the Snowfall – Butterfly in the Snowfall
>> 09. Kiasmos – Kiasmos
>> 10. Orcas – Yearling
>> 11. Above & Beyond – Acoustic
>> 12. Emanuele de Raymondi – Ultimo Domicilio
>> 13. Röyksopp – The Inevitable End
>> 14. Musée Mécanique – From Shores of Sleep
>> 15. Basement Jaxx – Junto
>> 16. Yann Tiersen – Infinity
>> 17. Linda Perhacs – The Soul of all Natural Things
>> 18. Bruno Bavota – The Secret of the Sea
>> 19. Egokind & Ozean – Transition
>> 20. Chris Herbert – Constants

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.