TOP ALBUM 2014. 20 – Chris Herbert – Constants

C’est le rituel désormais habituel de fin d’année : l’arrivée de décembre est l’occasion de faire un point sur cette année musicale, entre gifles sonores et coups de cœur. Commençons par Chris Herbert.

Sleeve

Huit ans, déjà, ont passé depuis « Mezzotint », le dernier album en date de Chris Herbert sorti chez Kranky. Pendant cette quasi-décennie, toutefois, le Britannique n’avait nullement chômé, composant certes peu, voire même lentement, pressé par le temps qui manquait.

« Constants », résultat de cette urgence prolongée, est un condensé de sept années d’entre-deux, les 10 pistes composant cet album ayant été écrites entre 2007 et 2013. Entre temps, les tendances et autres modes démodables se sont enchaînées sans discontinuer, entre modern classical et drone retravaillée, mais que les choses soient claires : Chris Herbert se fiche bien volontiers de ces mouvements perpétuels.

Encore plus nettement que sur « Mezzotint », « Constants » est un disque « field recording » sans la moindre concession, brutal et incommode. L’entrée en matière « As Blue As Your Eyes Lover » ne s’embarrasse pas d’être une introduction léchée : l’avalanche de larsens n’attend rien ni personne pour s’abattre sur l’auditeur, hébété au milieu d’un vide inquiétant. Ce titre forme d’ailleurs avec ses deux successeurs, que sont « Cinders » et « Cité Radieuse », un triptyque d’entrée particulièrement impressionnant – mais dont l’intensité s’étiole quelque peu par la suite, même avec le mastering aux petits oignons de Lawrence English.

Minimalisme et magnificence : Christopher Jones Herbert parvient à tenir sur la longueur cette visée antonymique, qu’on pouvait déjà retrouver sur « Wintex-Cimex 83 » (disponible pour zéro euro minimum >ICI<). Et, espérons, n’attendra cette fois pas que ses auditeurs se réveillent du voyage précédent pour mettre en route la gestation du prochain.

Tracklisting:

  1. As Blue As Your Eyes Lover
  2. Cinders
  3. Cité Radieuse
  4. Spirit Copy
  5. Sea Holly
  6. Zona
  7. Crest
  8. Microlensing
  9. Disjxet
  10. Former Shoreline

« Constants », de Chris Herbert, est disponible depuis le 15 septembre chez Room40 : >ORDER LINK<.

>> Les 20 meilleurs albums de 2014 <<

>> 01. A Winged Victory For The Sullen – Atomos
>> 02. Siavash Amini – What Wind Whispered to the Trees
>> 03. Sébastien Schuller – Heat Wave
>> 04. Owen Pallett – In Conflict
>> 05. Hauschka – Abandoned City
>> 06. Christina Vantzou – N°2
>> 07. Ensemble Economique – Melt Into Nothing
>> 08. Butterfly in the Snowfall – Butterfly in the Snowfall
>> 09. Kiasmos – Kiasmos
>> 10. Orcas – Yearling
>> 11. Above & Beyond – Acoustic
>> 12. Emanuele de Raymondi – Ultimo Domicilio
>> 13. Röyksopp – The Inevitable End
>> 14. Musée Mécanique – From Shores of Sleep
>> 15. Basement Jaxx – Junto
>> 16. Yann Tiersen – Infinity
>> 17. Linda Perhacs – The Soul of all Natural Things
>> 18. Bruno Bavota – The Secret of the Sea
>> 19. Egokind & Ozean – Transition
>> 20. Chris Herbert – Constants

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.