COMPILATION. touched two

Quel est le point commun entre Autechre, Bibio, Clem Leek, Luke Vibert et Ulrich Schnauss ? Ils font tous partie de la gargantuesque compilation « touched two », au bénéfice de l’association caritative Macmillan Cancer Support.

gwendalperrin.net touched two

L’obésité n’est pas toujours un fléau. Preuve en est avec la compilation « touched two » (conservons la typographie originelle en lettres minuscules), au bénéfice de l’association caritative Macmillan Cancer Support, l’une des plus importantes organisations de ce type outre-Manche.

Créer des compilations avec des pistes originales ou retravaillées de la part d’artistes aux quatre coins de la planète n’est pas nouveau. L’originalité de ce « touched two », toutefois, est de chercher à bourrer pour de bon l’iTunes, le Spotify ou, soyons fou, le Winamp de votre ordinateur chéri : cette sélection se compose en effet de 255 titres !

Disponible pour 12 livres sterling minimum (peu ou prou aux alentours de 16 euros), cette masse musicale n’est probablement pas assez restrictive : qui pourra réellement distinguer un talent particulier ou un style notable dans cette avalanche de sons ? A noter, toutefois, la présence de quelques noms connus. Autechre, Bibio et Orbital sont probablement les plus connus, mais vous pouvez y rajouter ceux d’Ulrich Schnauss, Matthew Collings, Olan Mill, Luke Vibert, port-royal, Pleq, Ralf Hildenbeutel aka Cygnus-X, Steve Stoll ou encore Clem Leek.

A noter que la première compilation « touched », sortie l’année dernière à peu près à la même période, est toujours disponible avec, au tracklisting, déjà le Future Sound of London, encore Olan Mill et également VHS Head.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.