VIDÉO. Giorgio Moroder – 74 Is The New 24

30 ans après son dernier album, le légendaire roi du disco Giorgio Moroder fait son grand retour – et envoie du très lourd pour son come-back.

gwendalperrin.net giorgio moroder 74 is the news 24

C’est ce qu’on appelle un coup de maître. Quelques mois après avoir sauvé à lui seul le mièvre dernier album des Daft Punk, « Random Access Memories », le pape du disco Giorgio Moroder fait son retour par la (très) grande porte avec le titre du retour. « 74 Is The New 24 » est un titre qui annonce le programme dès sa dénomination : quelque soit son âge, 37 ans après « I Feel Love » de Donna Summer, des décennies après la fin de l’ère de gloire de l’italo-disco, Moroder écrase tout le monde et s’en fout royalement.

La vidéo de ce titre-programme, sortie en avant-première sur « The Creators Project », est justement un joyeux foutoir néon, répétitif et inlassable.

I love it. I love the idea of transformation, I love that it’s a video you can watch more than once, I think that is great. You see, you know, the rhinoceros transform, it’s beautiful, I’m very happy with how it turned out.

74 Is The New 24 est annonciateur, donc, d’un nouvel album, ainsi que de l’EP du même nom, accompagné du « Giorgio’s Theme » :

Les Daft Punk, justement, auront de quoi être jaloux devant la liste de collaborateurs attendus : les noms de Britney Spears, Charli XCX, Kylie Minogue et Sia Furler auraient même de quoi rendre jaloux un Pharrell Williams. Avant de se battre pour savoir qui a le plus influencé la musique électronique actuelle, de Giorgio ou Kraftwerk, avant de se dire que leurs successeurs sont un peu trop nombreux pour être sincères (mais Kleerup, Todd Terje ou encore Röyksopp prolongent parfaitement l’héritage), on peut également simplement savourer la renaissance d’une légende absolument pas ternie par les rides ; au contraire, même, son anti-rides le fait briller de mille feux. Et tant mieux !

A noter, mine de rien, que Moroder, en dehors de cet album à venir et du « Giorgio By Moroder » sur le dernier Daft Punk, a récemment remixé Lady GaGa (avec Tony Bennett)…

… et même Coldplay (plein d’autres (re)découvertes à déguster sur son Soundcloud) :

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.