STREAM. Lubomyr Melnyk – Evertina

Le pianiste ukrainien Lubomyr Melnyk remet le couvert avec Erased Tapes et la sortie, juste avant Noël, de l’EP « Evertina ». Extraits.

lubomyr melnyk evertina gwendalperrin.net

 

Dix-huit mois après le remarqué « Corollaries », Lubomyr Melnyk renouvelle l’expérience avec le label Erased Tapes Records. Loin des torrents de notes qui l’ont en partie rendu célèbre (mais pas assez, faut-il le rappeler), ce nouvel EP nommé « Evertina » s’oriente plus sur le travail mélodique que rythmique du compositeur ukrainien.

These three pieces fit so nicely together in spirit, they present a tableau, a tiny triptych that can reach the world without waiting for a major work, they stand beautifully on their own, and do not need an album to surround them with comfort and padding. No, they are what they are, and a short musical interlude as this record gives, is just perfect for their nature. (Lubomyr Melnyk)

 

A noter, histoire de se remémorer l’impressionnante productivité du génie (car, oui, il a sorti bien d’autres musiques avant « Corollaries »…), que cet EP de 3 pièces au piano est consécutif… à un autre EP de 3 pièces au piano, évidemment nommé « Three Solo Pieces » et sorti l’année dernière chez Unseen Worlds. « Evertina » et « Awaiting » ont même été composés dès octobre 2012 à New York, tandis que « Butterfly » a été enregistré à Cologne fin 2013.

A noter, cette vidéo d’Unseen Recordings de 2013 où Lubomyr Melnyk développe une nouvelle fois ses idées autour du concept de « continuous music » qu’il a lui-même développé, avant de jouer le 3e titre de cet EP, « Butterfly (For Solo Piano) » :

Tracklisting:

  1. Evertina
  2. Awaiting
  3. Butterfly (For Solo Piano)

« Evertina » de Lubomyr Melnyk sort le 15 décembre prochain chez Erased Tapes. >PRE-ORDER LINK< (Le visuel de l’EP est, vous l’aurez probablement noté et comme pour « Corollaries », signé Gregory Euclide.)

lubomyr melnyk evertina gwendalperrin.net white

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.