[TOP ALBUM 2013] 14 – Olan Mill – Hiraeth

Continuons donc notre exploration des meilleurs albums de cette année 2013 en perdition avec, tiens, un nouvel habitué de mes tops – j’ai nommé Olan Mill.

gwendalperrin.Net olan mill hiraeth

La combinaison Olan Mill + Preservation est décidément une assurance qualité d’une redoutable efficacité. L’un ou l’autre, me direz-vous, en constitue également une : que ce soit le compositeur (ex-duo) britannique ou le label australien, les deux nous ont effectivement habitué à de la très haute qualité. Nouvelle illustration avec le – très – ambient « Hiraeth », mot gallois quasiment intraduisible qui, dans l’idée, parle d’un lieu d’origine dans lequel nous ne pourrions jamais retourner – une ville de naissance détruite, un lieu défoncé, un souvenir aujourd’hui inaccessible.

Dans la même dynamique que « Home », un chouia moins brillant et protéiforme que « Paths », « Hiraeth » est la bande-son idéale pour les divagations de tout type, qu’elles soient nocturnes, existentielles, les deux ou aucune d’entre elles. Et avec elle, Preservation réussit ce nouveau tour de force auquel nous commencions, pour cette année 2013, à ne plus croire après « Night Sky », l’exceptionnel second opus de Sophie Hutchings. Il ne fallait pas désespérer…

> #01 : Boards of Canada – Tomorrow’s Harvest.

> #02 : Sebastian Plano – Impetus.

> #03 : Nils Frahm – Spaces.

> #04 : Lubomyr Melnyk – Corollaries.

> #05 : Aufgang – Istiklaliya.

> #06 : Greg Haines – Where We Were.

> #07 : Eluvium – Nightmare Ending.

> #08 : Ludovico Einaudi – In A Time Lapse.

> #09 : Junip – Junip.

> #10 : Midlake – Antiphon.

> #11 : Sigur Ros – Kveikur.

> #12 : Woodkid – The Golden Age.

> #13 : Goldfrapp – Tales of Us.

> #14 : Olan Mill – Hiraeth.

> #15 : Arcade Fire – Reflektor.

> #16 : M83 – Les Rencontres d’après Minuit (OST).

> #17 : Bibio – Silver Wilkinson.

> #18 : Jóhann Jóhannsson – Prisoners (OST).

> #19 : Marcel Dettmann – Dettmann II.

> #20 : Benoît Pioulard – Hymnal.

> Retrouvez la liste des meilleurs albums de 2012de 2011 et même de 2010.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.