[VIDEO] Linda Perhacs – Freely

C’est le come-back de cette fin d’année. La chanteuse allemande psy-folk Linda Perhacs, à l’origine du mythique « Parallelograms », sort son nouvel album… 44 ans après le précédent.

gwendalperrin.net linda perhacs

Bienheureux sont celles et ceux qui, bien trop jeunes pour avoir vécu la vague Woodstock, ont pu redécouvrir la délicieuse voix de Linda Perhacs. Bienheureux est, par conséquent, l’auteur de ces lignes lorsqu’il découvre, à la surprise générale, qu’elle fait son grand retour !

« Parallelograms », devenu un monument de la folk psychédélique, a vu le jour en 1970 : puis… plus rien. Elle n’a plus jamais rien sorti, même si elle n’avait pas tout à fait disparu de la scène musicale. C’est donc de manière étonnante que son come-back est annoncé avec l’album « The Soul of All Natural Things », prévu sur le bien-nommé label de Sufjan Stevens Asthmatic Kitty (lobby félin, tout ça), le 4 mars 2014. Premier extrait avec le magnifique « Freely » :

A noter que la chanson-titre de l’album, « The Soul of all Natural Things », a déjà été joué au concert, comme ici à Santa Monica, en Californie, en 2011 :

A noter, aussi, qu’un autre titre de l’album, « Prisms of Glass », a également déjà été joué – à New York ce coup-ci :

Sufjan Stevens a la douceur de parler de la voix de Linda Perhacs comme d’une « voix prophétique », et je ne crois pas qu’il y ait de meilleure définition. A noter la participation attendue de Julia Holter et Ramona Gonzalez à l’album.

Tracklisting:

  1. The Soul of All Natural Things
  2. Children
  3. River of God
  4. Daybreak
  5. Intensity
  6. Freely
  7. Prisms of Glass
  8. Immunity
  9. When Things Are True Again
  10. Song of the Planets

Pour finir sur ce papier, je vous laisse avec cette version alternative de « Delicious », LE titre de Linda Perhacs (je vous en parlais déjà > ICI < sur une idée de Nils Frahm) : « Delicious Descant », joué lors de ce même concert à Santa Monica :

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.