[ALBUM] Grafton Primary – Neo

Cela faisait déjà cinq ans que « Eon » attendait son petit frère : le duo australien Grafton Primary sort enfin « Neo », poursuivant sur la vague electronica de leurs débuts en y ajoutant de grosses doses de new wave. Jouissif.

gwendalperrin.net grafton primary neo

Nous commencions à nous inquiéter. Cinq ans après leur premier album, « Eon », porté par le tubesque « All Stars », le duo de Sydney Grafton Primary se… Bon, OK, on se repasse « All Stars » au cas où tu serais passé à côté :

Donc, le duo de Sydney Grafton Primary se faisait méchamment discret, alors que la sortie de la suite de « Eon », promise depuis un moment, se faisait méchamment… attendre. C’est alors, qu’au final, « Neo » est apparu, pimpant, tout beau, vendu d’abord avec la dansant « One More Life », puis balancé sur Soundcloud en intégralité histoire d’en profiter un maximum.

A l’electronica énergisante de « Eon » s’ajoutent avec délectation une nu-disco à la RAC et une new wave dont on aimerait qu’Orchestral Manoeuvres in the Dark et The Human League se rappellent. Ce n’est pas que dansant et léger, mais parfois profond, poétique, toujours spatial. C’est parfait pour oublier qu’on entre dans des mois glaciaux et ça ambiance une soirée de manière autrement plus élégante que Disclosure et Hardwell.

Tracklisting:

  1. Closer 04:53
  2. What We Believe 03:43
  3. One More Life 03:55
  4. Fallen Stars 03:48
  5. Time Machine 04:45
  6. Love is a war 04:03
  7. The message 03:17
  8. Six Feet Down 03:37
  9. Shining Lights 04:53
  10. Blowing Away 04:08
  11. Secret Place 05:09
  12. Beautiful Sound 04:51

Procurez-vous donc « NEO » sur le Bandcamp de Grafton Primary, c’est toujours ça de moins dans la poche d’iTunes. 15/20.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.