[SON] Max Cooper & Tom Hodge – Quantet

Avec « Quantet », ultime extrait de leur EP commun « Fragmented Self », le prince de la minimal electronica classique Max Cooper, accompagné de Tom Hodge, réalise un nouveau tour de force stylistique.

gwendalperrin.net max cooper tom hodge fragmented self

Une précision mathématique, une alchimie mécanique. Nul doute : Max Cooper restera jusqu’au bout un scientifique pur jus. Entre les studios qu’il arpente désormais et les laboratoires de recherche qu’il peuplait jadis (il était chercheur en génétique au prestigieux University College de Londres avant de tout laisser tomber pour la minimal techno), un point commun : la recherche méticuleuse d’une solution, parfaite, et donc ardue. Il nous l’a déjà prouvé, plusieurs fois, avec les gaillards d’Erased Tapes – Olafur Arnalds et Nils Frahm pour ne pas les nommer -, a aussi touché à du Marc Romboy, du Ken Ishii et commence à avoir une discographie propre longue comme une trompe d’éléphant…

« Quantet » est extrait de l’EP commun « Fragmented Self »  – la partie 1 sort ce 28 octobre inclus « Fragments of Self » et un remix de Petrels :

A noter, également sur le Soundcloud de Max, une autre collaboration avec le pianiste nommée « Von der Klippe Fallen », en conclusion de ce même EP. Si Max Cooper a laissé le titre en allemand, c’est justement pour mettre le focus sur la rythmique techno de cette ritournelle ahurissante. Il ne se trompe pas : peut-être pas Marcel Dettmann, mais Ben Klock pour sûr, pourrait balancer ça au Berghain sur les coups de 3 heures de l’après-midi :

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.