[ALBUMS] Ce qu’il ne faudra pas louper début 2013

Qui dit nouvelle année dit aussi nouvelle fournée d’albums à déguster. On fait le point sur ce qui nous attend ces trois premiers mois.

JANVIER

Commençons d’abord par nous arrêter quelques instants sur ce qui est déjà sorti ces deux premières semaines de janvier (et fera donc l’objet des premières chroniques de l’année). David Sylvian, partenaire de jeu favori de Ryuichi Sakamoto, a décidé de s’envoyer en l’air avec Stephan Mathieu, ce qui donne un « Wantermüde » tellement planant qu’il donne envie de s’acheter un mug Air France en réécoutant « Between Us » d’Aswefall (quand reviendront-ils d’ailleurs ?). Dans le sous-genre bien particulier du classique médiéval (si si, ça existe), Wim Mertens vient de sortir un « Starry Wisdom » de bonne facture, mais qui fait toujours regretter le génie capable de balancer un « Der Heisse Brei » en toute sérénité.

gwendalperrin.net yo la tengo fade

« Fade » de Yo La Tengo est le premier « gros album attendu » de l’année, émergence de l’iceberg datée au 15 janvier. Par la suite, quelques autres poids lourds émailleront le mois : le (trop ?) prolifique Herman Düne avec la bande-annonce de « Mariage à Mendoza », à voir le 21 janvier s’il mérite que je me penche de nouveau sur son cas (j’ai lâché prise depuis 2009). Deux gros calibres le 22 : New Order, qui tente péniblement de renouer avec sa légende grâce à l’EP « Lost Sirens », et Toro y Moi qui en surprendra plus d’un avec « Anything In Return ». Plus pop, Tegan & Sara clôturera le ban avec « Heartthrob » le 29, avec en guise de cerise sur le gâteau un « 2013 EP » promis par Mathieu Artu alias RQTN dans le courant du mois.

FEVRIER

Il va être rock, le mois de février. Et pas qu’un peu : Coheed & Cambria balance « The Afterman: Descension » le 5 février mais il va falloir, à l’instar d’Herman Düne, que je rattrape mon retard avant. Les Flaming Lips promettent une « Terror » pour le début de ce mois également, probablement avant que, respectivement, Foals, Azealia Banks et… Bullet For My Valentine sortent leurs nouvelles galettes. Si « Holy Fire » des premiers, prévu le 11 février, est attendu au tournant, que dire de « Broke With Expensive Taste » de la seconde – faut juste qu’elle arrête de faire des blagues homophobes sur Twitter et je l’écouterai attentivement – et du « Temper Temper » des troisièmes, tout ça prévu pour le 12 février ? Et ce, sans oublier et dans un tout autre registre, le nouveau Ludovico Einaudi appelé « In A Time Lapse ».

gwendalperrin.net olafur arnalds for now i am winter

La semaine suivante sera rythmée, le 18, par « Push The Sky Away » de Nick Cave & The Bad Seeds puis, changement de registre, par « Free The Universe » de Major Lazer le 19. Le 25 février, enfin, sera du plus grand intérêt : sortiront conjointement « Atoms For Peace » de Thom Yorke, nouvel essai pré-post-pré-onsaitplus-Radiohead, « Outrun » de Kavinsky « I’m Givin’ You A Nightcall » et « For Now I Am Winter », première production d’Olafur Arnalds hors de son cocon habituel de chez les potos d’Erased Tapes.

MARS

Le 5 mars prochain, si vous n’avez toujours rien compris à la musique dite « expérimentale », vous pouvez réessayer d’écouter Autechre, qui sortira « Exai » (oui le truc marron moche en-dessous c’est bien la pochette), en attendant que Boards Of Canada sorte ENFIN quelque chose tout court. (Oui, je ne suis pas du tout objectif, Autechre m’ennuie et les Boards me fascinent, monde cruel, toussa). Le 13 mars, s’il n’y a pas un nouvel astéroïde qui nous éclate à la gueule, pourrait être de son côté la date d’éclosion d’un certain « No End », d’un groupe qui débarque et qui ira loin nommé Daft Punk – mais, comme d’habitude avec ces punks pas à chiens, méfions-nous des mauvais signaux. Plus certain, le premier album de Woodkid « The Golden Age » émergera le 18 mars.

gwendalperrin.net autechre exai

Dans deux registres bien différents, mars verra également apparaître dans les backs les retours de M.I.A. (qui doit avoir encore des roux à buter) et David Bowie (qui espère que M.I.A. ne la butera pas dans la tournée qu’il ne fera probablement jamais).

PLUS TARD

Deux dates à retenir pour l’instant : le 8 avril, où les Suédois de The Knife feront leur très attendu retour avec « Shaking The Habitual », et le 15 avril avec « Corollaries » de Lubomyr Melnyk. Mais le mois d’avril devrait également être bercé de nouveaux sons signés, attention cymbales, Lady GaGa avec son « ARTPOP », Phoenix, Depeche Mode et… Junip (parce que José Gonzalez c’est toujours mon chouchou). Enfin, dernière info qui ne ressemble pas trop à un intox, le retour d’Emiliana Torrini est annoncé pour le mois de mai.

On refait le point dans trois mois sur les prochaines sorties et si j’en ai oublié, deux solutions : ajoute-les en commentaires ou n’écris rien parce que tu sais que je risque fort de m’en foutre (vous aurez noté que je ne garde que le meilleur). Bisous.

 

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.