[TOP ALBUM 2012] 13 – Kite Hill – « Rest & Run »

Suite de mon classement des vingt meilleurs albums de l’année 2012, cet espèce de calendrier de l’Avent sonore garanti sans conservateurs (enfin, sans faute de goût et sans accent dubstep).

La pression était forte sur les épaules des Canadiens de Kite Hill. Enfin, forte, uniquement pour moi – et pour cause : après avoir décerné à leur « Picton Trip » le titre de chanson de l’année 2011, leur premier album se devait de réussir l’exploit d’être à la fois cohérent, original et au niveau de cette première merveille.

Et, même si ce n’est pas l’album de l’année (et pour cause, il est 13e), « Rest & Run » est bel et bien une réussite d’ensemble. Mélodique et énergique, presque euphorique, il constitue l’une des excellentes surprises de cette année 2012 et, sans nul doute, devrait permettre à Kite Hill de quitter rapidement la sphère « underground » de l’anonymat dans laquelle il n’est déjà que trop longtemps resté.

#01 : The Cinematic Orchestra – « In Motion #1″

#02 : Greg Haines – « Digressions »

#03 : Grizzly Bear – « Shields »

#04 : Sophie Hutchings – « Night Sky »

#05 : Jóhann Jóhannsson – « Copenhagen Dreams (OST) »

#06 : Hot Chip – « In Our Heads »

#07 : Olan Mill – « Paths »

#08 : Max Richter – « The Four Seasons »

#09 : Dustin O’Halloran, Hauschka & Jóhann Jóhannsson – « Transcendentalism EP »

#10 : Sylvain Chauveau & Stephan Mathieu – « Palimpsest »

#11 : Valgeir Sigurðsson – « Architecture Of Loss »

#12 : Orcas – « Orcas »

#13 : Kite Hill – « Rest & Run »

#14 : Sigur Rós – « Valtari »

#15 : Maxence Cyrin – « The Fantasist »

#16 : Olan Mill – « Home »

#17 : Sharon Van Etten – « Tramp »

#18 : Vitalic – « Rave Age »

#19 : Greg Haines – « Moments Eluding (Solo Piano 3) »

#20 : Balmorhea – « Stranger »

 

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.