[TOP ALBUM 2012] 15 – Maxence Cyrin – « The Fantasist »

Suite de mon classement des vingt meilleurs albums de l’année 2012, cet espèce de calendrier de l’Avent sonore garanti sans conservateurs (enfin, sans faute de goût et sans accent dubstep).


Comme d’habitude avec moi, la France n’est que fort rarement mise en avant dans mes sélections musicales. Question de goûts, d’influences, de tendances. Toujours décalé, je suis. Mais dès qu’on me parle en des termes néo-classiques, élégants, mélodieux et iconoclastes, quelque soit la nationalité, j’accroche. Et Maxence Cyrin, une nouvelle fois, a réussi à me convaincre.

Jusque là, le pianiste ne s’était attaqué qu’à des reprises comme sur « Novo Piano », s’attaquant tour à tour aux Daft Punk, à Aphex Twin ou même à Lunatic Asylum (!) armé de son seul piano. Avec « The Fantasist », il rentre de plein pied dans le monde de la composition brute et s’en tire brillamment, avec des perles surnageant à l’instar de la « Nocturne 113 » et de « Gradiva ».

Mieux : sans uniquement chercher à jouer la carte de l’élégance dandy, Maxence Cyrin se permet de s’aventurer dans des contrées lorgnant sur l’ambient ou la minimal electronica, accompagné d’effets justement dosés et de cordes savamment disséminées. Un petit plus qui distingue le bon grain de l’excellente ivraie…

#01 : The Cinematic Orchestra – « In Motion #1″

#02 : Greg Haines – « Digressions »

#03 : Grizzly Bear – « Shields »

#04 : Sophie Hutchings – « Night Sky »

#05 : Jóhann Jóhannsson – « Copenhagen Dreams (OST) »

#06 : Hot Chip – « In Our Heads »

#07 : Olan Mill – « Paths »

#08 : Max Richter – « The Four Seasons »

#09 : Dustin O’Halloran, Hauschka & Jóhann Jóhannsson – « Transcendentalism EP »

#10 : Sylvain Chauveau & Stephan Mathieu – « Palimpsest »

#11 : Valgeir Sigurðsson – « Architecture Of Loss »

#12 : Orcas – « Orcas »

#13 : Kite Hill – « Rest & Run »

#14 : Sigur Rós – « Valtari »

#15 : Maxence Cyrin – « The Fantasist »

#16 : Olan Mill – « Home »

#17 : Sharon Van Etten – « Tramp »

#18 : Vitalic – « Rave Age »

#19 : Greg Haines – « Moments Eluding (Solo Piano 3) »

#20 : Balmorhea – « Stranger »

 

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.