[TOP ALBUM 2012] 16 – Olan Mill – « Home »

Suite de mon classement des vingt meilleurs albums de l’année 2012, cet espèce de calendrier de l’Avent sonore garanti sans conservateurs (enfin, sans faute de goût et sans accent dubstep).

Sorti discrètement chez les amis australiens de Preservation en octobre dernier (les mêmes qui sont d’ailleurs « responsables » de la merveilleuse Sophie Hutchings qu’on retrouvera un peu plus haut dans ce classement), le troisième album du duo Olan Mill (Alex Smalley + Svitlana Samoylenko) fait suite à « Paths », sorti plus tôt en 2012 et qui, lui aussi, a le droit à une place supérieure. Définir la musique d’Olan Mill est mission quasi-impossible mais retenons-en de prime abord qu’elle constitue une intéressante passerelle entre néo-classique et ambient, dans un style finalement très italien coincé entre Ludovico Einaudi, Fabrizio Paterlini et Bruno Sanfilippo.

Une fois encore, et même si le résultat final paraît moins abouti que sur « Paths », il se dégage de « Home » un parfum enivrant et élégant, adapté aux longues soirées d’automne/hiver. Difficile de décemment passer à côté même si, Preservation oblige, se procurer une copie de cet opus (hors digital, il s’entend) relèvera du challenge quasi-impossible.

#01 : The Cinematic Orchestra – « In Motion #1″

#02 : Greg Haines – « Digressions »

#03 : Grizzly Bear – « Shields »

#04 : Sophie Hutchings – « Night Sky »

#05 : Jóhann Jóhannsson – « Copenhagen Dreams (OST) »

#06 : Hot Chip – « In Our Heads »

#07 : Olan Mill – « Paths »

#08 : Max Richter – « The Four Seasons »

#09 : Dustin O’Halloran, Hauschka & Jóhann Jóhannsson – « Transcendentalism EP »

#10 : Sylvain Chauveau & Stephan Mathieu – « Palimpsest »

#11 : Valgeir Sigurðsson – « Architecture Of Loss »

#12 : Orcas – « Orcas »

#13 : Kite Hill – « Rest & Run »

#14 : Sigur Rós – « Valtari »

#15 : Maxence Cyrin – « The Fantasist »

#16 : Olan Mill – « Home »

#17 : Sharon Van Etten – « Tramp »

#18 : Vitalic – « Rave Age »

#19 : Greg Haines – « Moments Eluding (Solo Piano 3) »

#20 : Balmorhea – « Stranger »

 

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager, enseignant-raconteur de blagues et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.