#IdiotDuJour : il est condamné pour avoir giflé sa femme… avec son pénis

By on novembre 27, 2012


Au menu de cette petite histoire : un modèle de couple hétérosexuel bien portant et bienpensant comme il faut. Ah pardon, ce papier n’a rien de militant mais alors rien du tout

C’est un exemple de violence conjugale dont, à vrai dire et pour avoir pourtant suivi un peu ce genre de dossiers, je n’avais jamais entendu parler. Quand on associe les termes de pénis et de visage, en général je pense plutôt à ça (non je n’ai pas écrit le terme de bukkake pour ne pas choquer le lectorOHWAITVOUSAVEZRIENVU) mais sûrement pas… à une gifle pénielle.

C’est pourtant l’exploit réalisé courant juillet par Fred E. Thomas, sexagénaire vivant dans à Warren dans le Maine (nord-est des Etats-Unis), sur la personne de son épouse. Après 39 ans de mariage, hop là, madame veut partir. Car madame a trouvé l’amour. Ailleurs. Sur Internet. Au Pakistan. C’est en tout cas ce que prétend le dindon de la farce. Mais avant qu’elle n’ait effectivement envoyé valdinguer ses kilos et ses valises à l’autre bout du monde, le délicat M. Thomas a tout simplement proposé 20 dollars à son ex pour avoir des relations sexuelles. Et puisqu’elle n’a pas voulu, elle a reçu le logique châtiment pour un tel manque : un coup de pénis… sur le visage !

Fort heureusement pour la raison, Fred a plaidé coupable et a finalement été condamné à 180 jours de prison – réduits à cinq avec le sursis. Durant cette demi-semaine, gageons que le billet pour Islamabad aura été pris et consommé…

About Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager, enseignant-raconteur de blagues et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.
%d blogueurs aiment cette page :