Le Top 10 des… lits pour chats les plus affreux

J’ai bien regardé, ce top totalement inutile ne figure pour l’instant pas sur Topito. J’ai bien dit pour l’instant, car ils ne vont s’empêcher de me le reprendre, subjugués par tant de talent et de bon goût. Ou pas. (Il y a bien un top des lits au design chelou, des centaines de trucs sur les chats mais rien entre les deux, je suis un ouineur)

1. La chaussure trouée couleur PQ

Commençons notre série avec cette audacieuse grolle qu’on croirait ressuscitée d’un vieux grenier un peu poussiéreux à côté d’un jeu des sept chevaux en porcelaine. A noter qu’en plus du design aléatoire, la chaussure est fournie avec le pendentif assorti, pour que votre chat ait la honte jusqu’au bout du bout.

Avantage : l’aération.

Inconvénient : l’aération. Du cerveau de Paris Hilton dont le nom sera toujours balancé à la vue de cette sandale de plage bas-normande.

2. L’ordinateur Yeno avec la souris correspondante

Votre chat préfère se servir d’un mulot plutôt que de chasser les souris ? Il est devenu geek à cause de vous, Twittos que vous êtes ? Cet ordinateur – au design de micro-ondes vietnamien – devrait contenter tout le monde.

Avantage : l’arrêt des coups de griffe subversifs et incontrôlés sur votre (vrai) écran.

Inconvénient : l’impossibilité de se connecter sur Youporn.

3. Le deltaèdre à huit sommets en peau de yak

Accessoire au design tellement tendance qu’on le croirait sorti d’un catalogue Habitat, ce « lit » géométrique fera sensation dans votre salon. Par contre, en cas de besoins naturels impromptus, vous allez en chier pour tout nettoyer. D’ailleurs, vous aurez noté que sur la photo, on se demande bien par où le chat peut rentrer dans la chose. Je ne sais toujours pas, à vrai dire, mais je tiens au courant de l’avancée de mon investigation poussée.

Avantage : l’impossibilité pour le chien de piquer sa place au chat (sauf si vous avez un chihuahua et dans ce cas, je ne sais pas si vous méritez de lire ce papier, en fait)

Inconvénient : le risque de point Godwin.

4. Le lit-valise à billets

Pratique, léger et transportable, ce lit-valise ne doit pas être confondu avec une vieille boîte de Loto des années 80. Les cadres-portraits sont subtilement rajoutés pour apporter un supplément de ringardise kitsch à cet accessoire.

Avantage : le peu de place nécessaire à son installation et à son rangement au fond d’un tiroir.

Inconvénient : la probabilité non-nulle d’étouffer involontairement votre chat en le laissant au fond d’un tiroir.

5. Le lit-tabouret circulaire

Parce que le duvet de votre chat doit aussi se révéler utile, cette audacieuse combinaison permet de répondre à toutes vos attentes – et surtout celles auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Passons par contre outre le design aléatoire et la couleur mauve (doit bien exister des modèles oranges à pois verts sinon).

Avantage : Fait aussi office de pose-lampe.

Inconvénient : Ne convient pas aux chats dont les maîtres sont en surcharge pondérale sous peine de mort immédiate.

6. Le lit-cercueil

Dessiné par Elisabeth Bathory elle-même (ou pas, en fait), ce mashup présente l’avantage non négligeable d’être à la fois un lit, une litière, une tombe et un grattoir pour les papattes de votre chatchat. Vous avez d’ailleurs remarqué que c’est complètement con de dire papattes, pattes suffisent très bien, votre chat n’est pas nécessairement épileptique vous savez.

Avantage : Il vous permettra d’expliquer le concept de cercueil de manière funky à vos enfants : « Tu vois, en fait, ton papy, eh bien là il a décidé de devenir un chat et c’est pour ça qu’on l’a mis dans cette boîte en bois laqué ».

Inconvénient : Il rendra votre chat plus névrosé qu’il ne l’est déjà.

7. Le coin de pièce

Encore mieux que le lit-tabouret circulaire, ce superbe coin de pièce vous est proposé pour la modique somme de 999 euros non ta gueule Pierre Bellemare permet de concilier utilité, design et confort. Et comme le montrent les deux chats présents sur cette photo de qualité supérieure, il devrait devenir au fur et à mesure une formidable usine à jeux improvisés.

Avantage : Permet de faire l’amour dessus (si vous êtes très très mince toutefois – ou amateur de positions acrobatiques un peu chelou)

Inconvénient : Donne grave l’impression d’être puni.


8. Le poisson gonflable (et gonflant aussi)

C’est bien connu, les chats adorent regarder les poissons dans les aquariums pour ensuite, dans un instinct atavique, les imaginer en papillotes accompagnant une gamelle de Whiskas Luxe. Retournez donc cette loi de la nature mais toujours à l’avantage du chat toutefois, ce serait dommage qu’il se fasse bouffer chez vous (je ne sais pas si le rouge de la couverture de la photo ci-dessus est dû au sang coulé par les prédécesseurs de ce matou).

Avantage : Le poisson, à force, va devenir le meilleur ami de votre chat.

Inconvénient : La claustrophobie, à force, va finir par le paralyser.


9. Le tipi en poils d’ours polaire massacré à coups de harpon

Curieux objet que ce tipi-tanière. Molletonné comme il faut, moelleux comme ce n’est pas permis et résistant à la pluie (mais pas à la voix de Nolwenn Leroy, ATTENTION !), il présente toutefois le défaut d’avoir un design de 3D Bugles (je vous laisse choisir le goût).

Avantage : Ouvert sur le monde.

Inconvénient : Refermé sur lui-même.


10. La capsule de pouffiasse

Réalisé avec de vrais poils de grosse Manitobaine, ce lit est probablement le seul de cette sélection qui pourrait être vendu dans les rayons de Monoprix. Design moderne, couleurs flashy et urbanité évidente, il fera fureur dans les soirées où celle qui est la plus mieux et la plus fashion, c’est celle qui a le plus imposant #RireDeConnasse. Non je n’ai pas dit qu’il était réservé aux soirées entre blogueuses mode, vous vous méprenez.

Avantage : Si votre chat(te) est une pétasse née (c’est-à-dire dans 98,47% des cas selon une étude statistique réalisée par moi-même en partenariat avec ma bouteille de Gin Fizz), il devrait kiffer cette oeuvre d’art même s’il distingue moyen les couleurs.

Inconvénient : NON MAIS TU AS VU CE TRUC C’EST VRAIMENT QU’UN TRUC DE POUFFIASSE PARIS HILTON DEGAGE DE LA

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.