La Revue de Web musicale, Episode 7.

Septième volet de ma rubrique hebdomadaire sur ce qui se passe sur la planète Musique, sélection effectuée de manière tout à fait subjective.

On commence avec le stream intégral du premier album de la prometteuse Hannah Cohen : ça s’appelle « Child Bride », ça sort chez Bella Union (ça rassure), ça fait beaucoup de ça et c’est en néerlandais sur le site mais il ne faut pas avoir peur > ICI.

Autre stream qui dépote un peu plus : le dernier opus de Santigold, « Master of my Make-Believe », sort le 23 avril et s’écoute ICI.

Petit exercice de schizophrénie attendu depuis des mois : Feist qui reprend Mastodon – et réciproquement. C’est surprenant et ça s’écoute juste en-dessous. (A noter que Mastodon a également fait mumuse avec les Flaming Lips #hallu)


A l’occasion du Record Store Day (c’était le 21), il n’y a pas que Feist et Mastodon qui ont uni leurs forces. Olafur Arnalds et Nils Frahm, les deux têtes de proue d’Erased Tapes (comment ça vous ne savez pas de qui je parle ? Allez, rattrapage ICI, LA et ENCORE LA), ont sorti « Stare » à cette occasion. Je vous en avais parlé ICI et vous pouvez aussi l’écouter LA. Cadeau.

Amusante commande de la National Public Radio (NPR) à Benoît Pioulard (moitié d’Orcas pour ceux qui débarquent) : il reprend « La Vie En Rose » d’Edith Piaf pour la radio américaine. Résultat :

Dancefloor bourrin : le DJ britannique Activa reprend un classique trance de la fin des années 90, « Scorchio » de Sasha & Emerson. Le changement de version, c’est maintenant :

Et on termine avec Coachella, oui vous savez ce que c’est ou alors vous devez reprendre la drogue, qui a proposé une bonne partie de ses concerts en stream sur une chaîne Youtube dédiée. Quelques résultats glanés ici et là : Swedish House Mafia, Florence + The Machine ou encore Kaskade en intégralité (avant que ça se fasse jarter)



Et n’oubliez pas de retrouver les six premiers volumes de cette Revue de Web ici : EPISODE 1 / EPISODE 2 / EPISODE 3EPISODE 4 / EPISODE 5 / EPISODE 6.

A la semaine prochaine !

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.