#IdiotDuJour : elle met en vente sur eBay un Chicken McNugget parce qu’il aurait la même tête que George Washington

Celles et ceux qui me suivent depuis un certain temps doivent commencer à comprendre que j’ai une grande appétance pour l’absurde. Me voilà servi… MIAM MIAM

Elle pourrait s’appeler de la fumée de poulet. Ou de la coke « codêc-codêc », car je fais très bien le coq. En tout cas, ils en fument de la bonne dans le Nebraska. Je n’ai trouvé que cet argument improbable pour expliquer de manière un tant soit peu rationnelle comment Rebekah Speights, résidant à Dakota City mais c’est bien dans le Nebraska, pas dans le Dakota hein, ne me demandez pas lequel vu que c’est dans le Nebraska mince à la fin, tu vois déjà la longueur de la phrase à cause de tes hésitations débiles, bref Rebekah a eu une idée que je qualifierai, dans un euphémisme salutaire, de « légèrement fantaisiste ».

N’ayant peur de rien, ni des tornades, ni des bombes, ni du ridicule visiblement, cette citoyenne américaine a pris son temps pour avoir le droit à son papier sur ce site. Tout commence, sans surprise, par une visite au McDo du coin, à Sioux City, ne me demandez pas dans quel Dakota est située cette localité s’il vous plait, surtout que c’est en Iowa, sortez cette information capitale en soirée pour être bien vu de vos acolytes. Rebekah commande des Chicken McNuggets pour ses enfants mais au lieu de les manger, ils préfèrent passer leur temps à jouer plutôt qu’à se sustenter, je place ici une petite image visuelle – et non pas auditive car ça ne veut rien dire – de la situation en Somalie pour vous faire culpabiliser de je ne sais pas quoi sans la moindre raison, et reprenons le cours de cette PASSIONNANTE histoire.

Alors qu’elle s’apprête à balancer les restes à la poubelle, la mère de famille jette un regard intrigué sur l’un des Chicken McNuggets. Et soudain, la révélation : sa forme est identique à celle du visage de George Washington ! C’est vrai que dit ainsi, on pourrait croire à un Kamoulox d’office. C’est à ce moment précis que je lance alors la photo des pièces à conviction pour que vous vous fassiez votre propre opinion :

C’est après cette fracassante révélation qu’on croirait tirée d’un scénario des « Feux de l’Amour » que Rebekah décide d’infliger de faire part de sa trouvaille à son mari, sa famille et ses enfants qui, forcément, sont tous d’accord avec elle. Sinon, sans cette complicité, comment aurait-elle pu avoir ensuite une autre idée aussi brillante que la première, c’est-à-dire de garder le McNugget en question pendant trois ans dans le congélateur ?

Car oui, pendant ces trois loooooooooooongues années, Rebekah est soumise à d’importants troubles existentiels. Le jeter ? Ne pas le jeter ? Est-il la réincarnation d’Elvis Presley ou de C. Jérôme ? Jusqu’au jour où, miracle (ou portnawak intégral), elle entend un sermon au Family Worship Center de Sioux City (admirez ICI le site #So2004 de ce centre religieux) et là PAF, ça ne fait pas des Chocapic mais ça lui donne une idée : et si elle tentait de faire une bonne chose pour l’Eglise en vendant aux enchères le McNugget coincé DEPUIS TROIS ANS DANS SON FREEZER ?

Le Centre a besoin de 15 000 dollars pour envoyer une cinquantaine d’enfants dans un camp d’été à Dayton ? Pas de problème, c’est le nugget qui leur paiera le voyage. En tout cas, la première enchère a été quasi-instantanée selon Rebekah : 100 dollars, pas moins ! « On ne sait pas d’où l’enchère est issue, elle est venue durant la première heure » se réjouit-elle. Le Centre est tout aussi ravi : « J’ai été tellement étonnée que le nugget ressemble autant à George Washington » assène très sérieusement Tricia Yanney, qui s’occupe des enfants du Centre. « Dieu fait parfois des choses extraordinaires, Dieu a fait en sorte qu’elle fasse ce qu’elle a fait ici ». Et Rebekah de m’achever conclure : « Pour moi, si je fais cela, c’est d’abord pour les enfants, pas pour le McNugget ».

Ne manque plus, pour compléter le panel et finaliser la véracité de cette lobotomie journalistique, qu’à retrouver l’enchère eBay en question, restée cachée malgré mes recherches infructueuses. Je suis preneur de toutes vos #astuces et menus McChicken gratuits pour ma consommation personnelle, bisous.



Vous avez faim à cause de mon histoire ? Alors je vais en profiter pour faire une petite divagation promise sur Twitter durant la semaine et vous révéler mon opinion, extrêmement attendue par les décideurs du monde de l’alimentation, quant à l’arrivée des Dragibus bleus. Térébenthinés de manière forcément naturelle, cette autre et nouvelle catégorie de Schtroumpfs gélifiés donne l’étrange sensation qu’est cachée un coeur liquide à l’intérieur de cette confiserie, un peu comme les chewing-gums dans lesquels on met du liquide de couleur histoire de faire croire qu’il y a du vrai fruit dedans (mais surtout un euro de plus sur ton ticket de caisse). J’aime beaucoup même si c’est pas possible de faire plus chimique ce retour au naturel et je décerne un 8/10 dont tout le monde se fout, même moi, mais en fait tu ne devrais pas t’en foutre car contrairement à mes tweets CETTE NOTE T’ENGAGE.

Et sinon, j’en étais quand même à parler d’idiots, on est surtout là pour ça hein ? Avant le prochain vote de l’ #IdiotDeLaSemaine, jette un coup d’oeil à tous ces perdants qui n’ont pourtant pas démérité face à notre McNugget surnaturel : la Slovaquie envisage très sérieusement de nommer un pont du nom de Chuck Norris, deux amis bourrés tentent de voler le cadavre d’un pote ou encore des imprudents en fuite qui finissent leur route dans une impasse. Mangez bougez. (Oui, j’avais envie de finir ce long papier par une ultime #astuce)

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.