#IdiotDuJour : Il fuit les gendarmes en fonçant… dans une voie sans issue

Qu’on se le dise, Kavinsky n’aura pas le temps de s’occuper de la bande originale de l’histoire de notre #Idiotdujour

La scène se déroule à Plonéour-Lanvern et avec un nom comme ça, c’est forcément un bled paumé quelque part en Bretagne. Bref, nous voilà quelque part près de Quimper et alors que la population bretonne tombe dans les bras de Morphée, une course-poursuite mémorable va bientôt avoir lieu. C’est ce que nous rapporte le prestigieux Ouest-France dans ses colonnes numériques.

Je disais donc, c’est la nuit et notre Ryan Gosling breton est au volant de sa voiture. Et vu que c’est un rebelle sans foi ni loi, il conduit sans permis. Malheureusement pour lui, il croise une patrouille de motards qui, rapidement, lui fait signe de s’arrêter. Notre pilote ne l’entend pas de cette oreille et refuse d’obtempérer et s’apprête à nous faire revivre une scène digne de Hugo Délire !

Face à lui, plusieurs choix s’offrent à lui. Il se décide. Il partira à droite. Il passe la troisième, accélère, la quatrième, le compteur s’affole (oui peut-être trouves-tu que je romance un peu trop) et alors qu’il a le pommeau de levier de vitesse bien en main il pile car il s’aperçoit qu’il s’est engagé dans une voie… sans issue.

Évidemment, il se fait immédiatement arrêter et vu que c’est un méchant récidiviste, direction la prison.

PS : Cette histoire résume le potentiel de nos chers #idiotdujour et s’il vous faut d’autres exemples il y avait aussi ce dentiste peu scrupuleux qui se sert de trombones pour fixer les dents (#bienvu). Mais aussi ce père de famille qui bat son fils car ce dernier ne sait pas faire de division (#biencalcule). Ou encore cette femme qui se réfugie dans ses toilettes pendant deux ans. (#bienplanque). Partez en paix mes amis, mais n’oubliez pas de revenir demain.

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.