#IdiotDeLaSemaine : votez pour l’ #IdiotDuJour de la semaine, EPISODE 12

Parce que c’est toujours bon de se foutre de la gueule de plus poissard que soi, parce que c’est amusant de se gausser sur le dos des autres, parce que c’est bon d’avoir sa dose de LOL quotidien, parce que tu nous aimes, en fait…

A la suite de l’incendie des locaux de « Charlie Hebdo », je dois vous avouer que j’ai, de mon côté, été également menacé d’agression physique, non pas pour m’être moqué du Prophète, mais pour avoir écrit de manière récurrente des introductions de vote d’ #IdiotDeLaSemaine complètement pouraves. Sachez par avance qu’il n’est pas dans mon habitude de renoncer à ma liberté de médiocrité et que par de là jeBAMTCHAKPAFPAFBLAAM*% »#PUTAIN$¤¤*µçç}

Pfutainpf. Alorpf brepf. La repvue des #IdiotDuJour de la pfemaine…

Lundi, nous évoquions ce cas singulier d’excès de vitesse commis par un flic hors service, arrêté par un flic en service, et le tout qui passe à la télé > ici

Mardi, nous nous occupions de nos morts (ou de nos cernes sous les yeux)

Mercredi, nous nous étonnions de la colère de cette femme qui a agressé son père parce qu’il ne voulait pas lui donner de la salade de pommes de terre > ici

Jeudi, nous nous moquions une nouvelle fois de ces journalistes corrompus et débiles qui font que de la ///arrêt de la prise de drogue de CNN qui place Cannes en Espagne en plein G20 > ici

Vendredi, nous rattrapions notre quota d’alcooliques en ajoutant le cas de ce Suisse qui se prend un poteau téléphonique car ébloui par les yeux d’une vache > ici

Qui sera votre 12ème (oui déjà) #IdiotDeLaSemaine ? C’est à vous de voter !

Et n’oubliez évidemment pas de suivre les tribulations twittesques de celles et celui qui vous balancent ce flot d’idiots congénitaux dans votre timeline ! Suivez-les sans crainte, s’ils n’étaient pas gentils et sympas et tout le reste, eh bien ils ne feraient pas partie de l’équipe t’as vu. Sinon, si tu veux rejoindre l’équipe, c’est open et pour me soudoyer c’est ICI !

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.