Mort-ning radio

Il existe deux grandes catégories d’auditeurs : ceux qui aiment se réveiller avec les « matinales », de l’information, des rubriques sérieuses, un peu de décontraction histoire de, et puis il y a ceux qui se farcissent les « mornings », parce que l’anglais ça fait plus djeuns. L’individu que je suis, faisant partie de la première catégorie, s’apprête à explorer la seconde en parlant à la 3ème personne comme Alain Delon. Ready to go (oui en anglais car ça fait plus djeuns) ?

Bonjour, tu as une coupe de cheveux horrible, des cernes sous les yeux, ta voix rappelle celle de Vincent Delerm et pourtant on t’aime beaucoup, oui toi petit auditeur de la radio qui émet des ondes radiophoniques qui vient de se réveiller, oui même si tu n’es vraiment pas sortable, oui même si en fait tu n’as pas dormi de la nuit et tu tentes d’émerger d’une nuit entière passée à boire de l’alcool de mauvaise qualité avec ton ex que tu as voulu reconquérir – sans succès. Bonjour, nous sommes ravis de t’accueillir dans notre « morning » nouvelle formule sur ta radio préférée et, promis, pour une fois on ne ressortira pas toutes les vieilles recettes surannées qu’utilisent NRJ, Fun et Skyrock depuis le matin des temps (oui, pas la nuit, vu qu’on est le matin, oui je te demande un effort de compréhension de l’humour même à cette heure-ci, je suis cruel je sais).

Il est 6 heures ! Bienvenue sur notre nouveau « morning » nouvelle formule (note au présentateur : sortir au moins quatre fois le mot nouveau par minute pendant la première) pour vous accompagner du bon pied alors qu’à l’instant vous avez juste envie de frapper votre mur en beuglant « VEEEEEUUUUUX DORMIIIIIIR ».

Et tout d’abord, le bulletin d’informations car oui, dans notre nouveau « morning », on utilise exclusivement un français correct et grammaticalement irréprochable ! Bonjour Gwendal.

Bonjour à toutes et à tous ! Deux pièces d’information (car je parle franglais) pour commencer : tout d’abord cette nouvelle (tiens ça nous aide pour notre quota de nouveau) parvenue à l’instant avec la mort d’Heidi, cet opossum qui louche qui avait ému l’intégralité des Internets (car oui, dans notre matinale « morning » radiophonique, on sait ce que le mot transmédia veut dire et on ne réduit pas le Web à un grenier à vidéos gratos et au compte Twitter de M. Pokora). Heidi, tellement populaire en Allemagne qu’il était la personnalité publique la mieux placée pour succéder à Angela Merkel à la Chancellerie, comptait plus de 330 000 fans sur Facebook qui devraient en toute logique quitter la société via un suicide collectif.

Autre information importante avec ce drame de l’immigration dans un squat à Pantin : un incendie a frappé un bâtiment causant la mort de six personnes dans des circonstances probablement terribles, oui j’aime insister sur des éléments qui ne méritent aucunement de l’être. Autre drame lié à celui-ci : le poids médiatique de cet évènement terrifiant a 140% de chances d’avoir une exposition médiatique plus faible que celle de l’annonce du dernier repas de Michael Jackson avant qu’il ne décède. Sur ce et pour être totalement exhaustif, je vous rappelle d’ailleurs que Michael Jackson est mort il y a deux ans. Bonne journée !

Merci Gwendal, écartez-vous de ma route désormais car vous empestez le Macchiato et maintenant mesdames, car mesdemoiselles c’est discriminatoire, nous allons écouter une chanson qui nous ressemble pour débuter cette journée du meilleur pied. (Précision : c’est une femme qui présente ce nouveau « morning », alors David Douillet tu peux fermer ta grande gueule merci) (NDLR : je précise au demeurant que les parenthèses ne sont pas soumises à la contrainte de français correct signalée ci-dessus, sinon je serai dans la merde pour apporter de CROUSTILLANTES ANECDOTES à ce PASSIONNANT RECIT) Une sonorité il est vrai fort populaire, ce qui est bien rare dans ce « morning » nouvelle formule, mais qui se révèle particulièrement adaptée pour notre situation du moment. Voici donc « Everytime » de Britney Spears et surtout, n’oubliez pas de vous remettre à l’esprit le joyeux clip qui accompagnait cette ritournelle !

Messieurs, je sais que vous êtes un peu décontenancé de la primo-tournure de cette émission de divertissement de qualité supérieure mais que voulez-vous, les filles sont meilleures, point barre, arrêtez de discuter et oui je ne suis pas entre parenthèses et cette construction lexicale est quelque peu hasardeuse, mais elle est improvisée par rapport à mon script d’origine donc elle ne constitue pas en soi un manquement à la règle sus-nommée, même si il est vrai que cette phrase commence à être particulièrement longue et qu’il serait temps de la conclure avec un point. Poursuivons notre programme radiophonique avec le lumineux « No Surprises » de Radiohead, puisque votre journée sera ennuyeuse, répétitive et, forcément, sans surprises !

Passons dorénavant à une croyance irrationnelle et déplacée qu’est l’horoscope, que nous ne diffuserons ici que dans un but ironique et afin d’être retweeté au vu de ce flot débectable de bonnes nouvelles (quota) que nous allons vous annoncer. Bonjour Romain. – Bonjour Maîtresse. (Oui, dans notre nouveau « morning » la présentatrice n’a pas de prénom, elle s’appelle Maîtresse car, ainsi, si TOI lectrice tu te sens le coffre pour prendre sa place tu feras une demande expresse de candidature pour cette place en apportant un commentaire à cet article en bas de la page, c’est vrai que j’aurais pu dire tout ceci en nettement moins de signes mais j’aime ce qui est long)

Bélier : vous êtes confronté(e) à de graves difficultés financières de longue date : rassurez-vous, cela ne va pas s’améliorer aujourd’hui car, comme le dit l’adage que je viens d’inventer, trop de changement tue le changement !

Taureau : vous aimez vous taper sur la tête sans raison : rassurez-vous, cette journée vous donnera de véritables raisons de devenir masochiste !

Gémeaux : vous allez au devant de graves complications familiales : rassurez-vous, vous n’allez pas toucher à une once de l’héritage de votre oncle paternel qui s’apprête à mourir inondé en Andalousie !

Cancer : votre signe astrologique parle de lui-même : rassurez-vous, aujourd’hui vous serez toujours asocial !

Lion : vous prévoyez de passer un moment agréable au parc zoologique avec votre meilleur ami : rassurez-vous, le tigre du Bengale échappé de sa cage ne lui mangera que sa jambe droite !

Vierge : votre signe astrologique parle de lui-même : rassurez-vous, vous le serez toujours !

Balance : vous espérez une importante évolution professionnelle : rassurez-vous, grâce au témoignage de votre voisin d’open space vous allez être licencié en raison de votre homosexualité refoulée !

Scorpion : vous aimez écouter notre nouveau « morning » : rassurez-vous, ce sera le dernier puisque votre maison va brûler à la suite d’un court-circuit dans votre appareil de diffusion radiophonique !

Sagittaire : vous prévoyez de sauvegarder l’ensemble de vos données sensibles pour les protéger : rassurez-vous, elles sont toutes déjà sur Frenchleaks !

Capricorne : vous ressentez depuis quelque temps une certaine faiblesse physique générale : rassurez-vous, vous saurez pourquoi, car vous avez la tuberculose !

Verseau : vous pensez que votre conjoint s’apprête à explorer de nouveaux chemins sans votre compagnie : rassurez-vous, vous avez raison !

Poissons : vous attendiez avec impatience cette rentrée financière arrivée hier : rassurez-vous, ce n’était qu’une erreur de la banque en votre défaveur, regardez par la fenêtre, l’huissier est déjà présent pour récupérer l’écran plat dans lequel vous aviez investi ! Bonne journée !

Merci Romain, avez-vous un tournevis coincé dans votre caleçon car à votre démarche on croirait que… ah, non… Euh… MALAISE. Faisons maintenant un petit point sur les conditions météorologiques avec Christian, bonjour Christian, tu me ramènes un café aussi tant qu’on y est merci, alors quel temps fera-t-il aujourd’hui au-dessus de nos têtes ?

Bonjour Maîtresse, voici votre café fait comme il faut (allitération) qui m’a valu de me brûler deux doigts, mais cette bouffée de chaleur constituera aujourd’hui une opportunité sans nom au vu de ce qui vous attend ! Une importante vague de froid traversera la France en provenance directe de la Sibérie orientale, elle a fait comme le nuage de Tchernobyl, elle a volontairement omis de se déverser sur l’Amérique du Nord pour se rendre chez nous ! Des orages sont à prévoir même s’il ne fera justement pas chaud mais que voulez-vous, des fois les éléments se déchaînent ! Un petit coup d’oeil sur les températures : il fera -11°C cet après-midi à Paris, oui je sais on est fin septembre mais cela est tout à fait exceptionnel ! -4°C à Perpignan, -13°C à Brest, -21°C à Strasbourg et -54°C à Lan… Ah non c’est un mythe, personne n’habite à Langres, ou alors ce sont des extraterrestres. Demain, car oui je me permets de faire un peu de prospective, on attend des vagues de grêlons d’un kilo l’unité ! Bonne journée à vous toutes et tous !

Merci Christian, et votre café était infect, vous êtes congédié. Revenons à la musique et détendons-nous sur cette douce mélodie qui vous rappellera moult souvenirs joyeux.

Notre nouveau « morning » est également une émission participative : les auditeurs ont la parole et peuvent apporter témoignages et informations à tout moment de ce programme de qualité supérieure en appelant le 08 54 36 29 65 87 (5,31€ la minute – et oui c’est difficile à retenir). Nous avons Melinda au bout du fil, bonjour Melinda.

Bonjour Maîtresse. Je ne suis pas au bout du fil mais au bout du rouleau.

Excellent jeu de mots plein de finesse Melinda ! Et merci beaucoup pour votre appel. Nous avons maintenant Félicien au téléphone. Bonjour Félicien, comment parvenez-vous à survivre avec un prénom aussi connoté ?

Bonjour Maîtresse, à vrai dire je n’y parviens plus, le téléphone est suspendu au plafond et je me suis enroulé dans les fils debout sur un tabouret car oui, j’ai encore un téléphone filaire des années 80 car je suis beaucoup trop précaire pour avoir l’ADSL.

Quelle magnifique histoire pleine de peps Félicien ! En espérant que vous parviendrez à achever tous vos desseins ! Et c’est aussi ce que je vous souhaite à tous, chers auditeurs et auditrices, que vous réussissiez tout ce que vous voulez entreprendre, même si c’est dur, long, très dur, très long, très excitant, un peu compliqué, que vous n’avez de toute façon aucune chance d’y parvenir, nous vous souhaitons à toutes et tous beaucoup de courage et nous vous donnons rendez-vous à demain, même heure, même station, si bien entendu vous êtes encore de ce monde !

(De manière très surprenante, ce nouveau « morning » nouvelle formule ne fut pas prolongé au-delà de cet épisode pilote. Le concept avait pourtant plu à l’ensemble des personnels de la radio mais le problème était ailleurs, puisque 34% des auditeurs s’étaient taillé les veines à la fin de l’écoute avec un single de Zaz, 19% s’étaient défenestré du haut du rez-de-chaussée, 16% avaient rajouté du poison à leur café, 14% s’étaient tiré une balle de papier dans la tête, 13% s’étaient fait virer de leur travail parce qu’ils n’arrêtaient pas de pleurer sur le lieu d’activité et les 4% restants ont été écrasés par un 4×4 conduit par un chauffard tadjik alors qu’ils ramenaient du papier toilette dans leur habitation qui était de toute façon sur le point de brûler. Ne reste plus que l’espoir que les directions de NRJ, Fun et Skyrock sauront s’inspirer de cette expérience novatrice pour faire évoluer leur grille matinale de façon significative car, si elles ne le font pas, l’intégralité de leurs publics ira s’évader sur France Culture et s’informer sur France Info. Alors oui en fait, non parce que, je viens de réaliser, à la suite de cette dernière phrase je fais évoluer ma position : NE CHANGEZ RIEN ILS SONT GÉNIAUX VOS MORNINGS)

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.