#IdiotDuJour : un adolescent se masturbe 42 fois, pas une de plus.

« La masturbation rend sourd ». Voici ce que l’on m’a toujours raconté. Aujourd’hui, on pourra dire : « la masturbation tue. »

Le Brésil est assurément connu pour ses plages de sable fin, son carnaval, ses footballeurs, etc. Dorénavant, le pays sera célèbre pour avoir hébergé l’adolescent qui s’était masturbé 42 fois… en une nuit.

La tragique histoire se déroule donc au Brésil. Plus précisément dans l’État de Goïas où un adolescent de 16 ans, décrit par ses amis comme « bizarre » (et pour cause, il voulait que ses amis le contemplent se tripoter via sa webcam) est mort des suites de masturbation compulsive.

Saint Onan s’était apparemment emparé de lui autour de minuit et cela aurait duré toute la nuit. La mère était au courant de son addiction. En témoigne la quantité de films olé olé, d’images de filles dévêtues et j’en passe trouvée sur son disque dur.

En tout cas, s’il est une leçon à retirer de cette tragique/comique/stupide histoire, c’est que l’on sait désormais combien de fois l’homme peut se masturber avant de décéder (la main pleine d’ampoules).


P.S : Au fait, 42 fois ? Qui a compté ?

P.S 2 : Même si cette histoire est une fake, je sortirai la tête droite, fière car je n’aurai pas mis une image à moitié érotique !

En tout cas, si l’on n’avait pas sélectionné cette histoire, vous auriez eu droit à l’énième perte d’un iPhone top secret par un employé d’Apple… Mais aussi à ce dentiste qui refuse d’ausculter son client car il est séropositif. Ou sinon l’abruti revanchard qui brule le véhicule de la mauvaise personne. Ce n’est pas tout, y’a un gars qui est accusé d’avoir fait l’amour avec un matelas pneumatique… Mais où va le monde mes amis ?

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.