#IdiotDeLaSemaine : qui sera votre #IdiotDuJour de la semaine ? VOLUME 4

Parce que c’est toujours bon de se foutre de la gueule de plus poissard que soi, parce que c’est amusant de se gausser sur le dos des autres, parce que c’est bon d’avoir sa dose de LOL quotidien, parce que tu nous aimes, en fait…

Parce que tu peux rejoindre notre équipe de contributrices (et moi et moi et moi) en me mailant à moi à moi à moi, parce que tu peux décerner le titre très convoité (ou pas) d’ #IdiotDeLaSemaine, récompensant le plus brillant crétin des cinq derniers jours écoulés, parce que tu ne t’en rappelles plus trop trop, parce qu’il faut que je te fasse une cure de rappel…

Lundi, nous parlions de cette conductrice amoureuse de la bouteille en général, qui vient rendre son permis confisqué à la gendarmerie pour cause d’ébriété… totalement ivre bien entendu > ICI

Mardi, nous continuions de nous intéresser à nos amis saouls avec l’exemple de ce maître-nageur trop bourré pour venir en aide à une touriste pourtant victime d’une crise d’épilepsie > ICI

Mercredi, nous poursuivions, après l’alcool, avec la malbouffe : qui d’autre qu’un Américain peut avaler plus de 2 000 kilomètres avec sa voiture juste pour acheter… des pizzas ? > ICI

Jeudi, nous enchaînions fort logiquement, après la boisson et la nourriture, avec cet autre plaisir de la vie qu’est le sexe – ou plus précisément le sperme, mais ici abandonné sur une route et responsable d’un embouteillage > ICI

Vendredi, nous concluions en beauté fatale et, après le sperme, abordions « l’autre côté de la chose » en parlant de poitrine… ici éclatée en jouant au paintball > ICI

Quel sera notre nouvel #IdiotDeLaSemaine ? Le notre sera surtout… le votre !

Et n’oublie évidemment pas de suivre les tribulations twittesques de celles et celui qui te balancent ce flot d’idiots congénitaux dans ta timeline ! N’oublie pas, pour rejoindre l’équipe, soudoie-moi ICI.






Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.