#Idiot Du Jour : un cambrioleur confondu… par des gants de toilette

Il avait pourtant essayé de dissimuler ses empreintes avec la première chose trouvée. Raté.

Pris… la main dans le gant de toilette. Un cambrioleur rusé, effrayé à l’idée de laisser des empreintes sur les lieux de son crime, a enfilé deux gants à poils (un rose, l’autre bleu) pour mettre à sac une maison de retraite à Angers. Problème : l’homme est surpris. Autre souci : dans sa fuite, il se cogne contre le directeur de l’établissement. La police l’attrape par le col : haut les mains ! Sauf que les paluches du voleur sont dans des gants siglés du nom du propriétaire de la chambre fouillée. Le trentenaire s’est retrouvé au tribunal, mercredi dernier. Avec des menottes ou des gants aux poignets ?


Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.