#Idiot du jour : Un Polonais vient contester un PV au commissariat et se retrouve en prison

Un Polonais de 36 ans se pointe au commissariat pour contester un PV mais n’en ressort pas : il est sous mandat d’arrêt européen. Bien joué Callaghan!

On n’est jamais mieux (des)servi que par soi-même. C’est ce que retiendra ce Polonais mal inspiré : venu au commissariat pour faire sauter une prune (à ce titre, je vous renvoie vers les producteurs de prunes qui veulent vous sucrer vos amendes), un Polonais de 36 ans a été placé sous écrou extraditionnel la semaine dernière à Marseille, dixit une source proche de l’enquête.

Ce cher Thomas Miroslav Winiecki s’est présenté à l’hôtel de police de la Canebière, pour faire valoir ses droits et clamer qu’il a été injustement verbalisé par des agents de la SNCF à la gare Saint-Charles. Sauf qu’il oublie un léger (mais tout léger comme un corn-flakes) détail : il est recherché depuis le 15 juin par le tribunal pénal de Varsovie en vertu d’un mandat d’arrêt européen. Rien que ça. Il est accusé de coups, blessures et d’association de malfaiteurs (sacripant !) et condamné à neuf ans de prison pour tous ces méfaits.

Le multi-récidiviste, ma foi peu judicieux mais judiciairement mal barré, a été présenté au parquet général d’Aix-en-Provence puis placé à la prison de Luynes (Bouches-du-Rhône). #Sayonaraadiosseeyousoon

PS : On aurait AUSSI pu choisir ces autres #IdiotDuJour (on te laisse la surprise de cliquer sur les liens totalement au hasard mais sache au préalable que l’équipe ne sélectionne que des liens de qualité supérieure, et que les #PointTania sont systématiquement éliminés de nos prétendues trouvailles) : http://t.co/wAyZIfNhttp://t.co/Scb0BtPhttp://bit.ly/rkO6cWhttp://bit.ly/ph0r2xhttp://t.co/3k7iPlV

Gwendal Perrin

Journaliste, social media manager et miauleur professionnel. Juke-box exigeant, esprit Bauhaus et tonalités mineures. Dérive saisonnière Eurovision. Contact : perrin.gwendal(a)gmail(p)com.